Mercredi  26 Rabi Thani 1438  -  25 janvier 2017
  Accueil > Evénements
Bouzid SAAL, figura t-il dans les Editions Larousse ?
lundi 9 janvier 2017, écrit par : M.F. TOUMI

Sollicitées par nos soins pour l’inclusion dans la partie des noms propres de l’identité de Bouzid SAAL, première victime des massacres du 08 Mai 1945 de Sétif, les éditions LAROUSSE dans leur courrier du 25 Septembre 2016, affirment que le nom de Bouzid SAAL a été transmis au comité des rédacteurs, qui décide des nouvelles entrées de manière collégiale. Elles tiennent à informer que, la place étant comptée, elles sont parfois contraintes de faire des choix douloureux.

Notre démarche pour l’immortalisation de ce Martyr ( malheureusement sans statut juridique) dans ces célèbres dictionnaires, au cas où elle aboutira sera une grande victoire contre la politique de l’oubli que certains veulent imposer au peuple Algérien qui a payé un lourd tribut pour arracher sa liberté après cent trente deux (132) d’occupation française.

10 commentaire(s) publié(s)
merouche charaf éddine :

salam oualikoum-bouzid dans les éditions larousse et l’algérie dans le Livre Guinness des records avec sont peuple qui survie son économie depuit des années et la rente du pétrole et un baril a 56 dollars et des importations et le futur crédit demandé au fmi a madame cristine la garde et la loi de finance 2017 et futur augmentations des prix et augmentation du chaumage .

BENCHOULA* Benchoula* :

ALLAH yarhem *Echouhada* el abrar - et les gens JUSTES ,Honnetes fidels à leur pays et à leur PEUPLE
-

💐💐💐—*GLOIRE à nos MARTYRS TOUS 🌟🌙 de 1832 (Boubaghla Bouamma et la liste et longue ,aux martyrs du 8 mai 1945 (Saal Bouzid..................) - aux martyrs de 1954******** et de 1990 à ce jour 💐💐💐 la liste et tres tres longue aussi !!! tres longue ; ; ; ; ; ; ;j ai PAS de mots ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;

💐-Nos martyrs et nos moujahidines vous etes notre fierté💐.🌟🌙.................

khali :

pourquoi demander aux autres ce que nous refusons de faire ?

est ce que nos enseignants, pour ne pas dire , nos écoliers ; connaissent ce nom ?

cette question renvoie à l’amnésie de nos politiciens , de nos élu(e)s

staifyi1945 :

شكـــــــر لك ياسيـــــد الـــــــشهـــــــــداء سعــــــــــال بوزيد
آبن سطــــــــيف إبن آرضـــنا إبن عرشنـــــــــا إبن علمنـــــــــــا ...إبن تربتنـــــــــــــا....

يا من حملت العلـــم فى عز شبابك ....يا من وهبت عز شرفك للمجد وللوطــــــــن ولصيحتك دوت آركان الآرض ..يا من علمت عميروش و سي مصطفى و سي حواس و سي العربي بن مهدي ...و حملت لـــــواء و صحت لتحيـــــا الجزائـــــــــــــــر ....ومن وراءك ماتو من خيرة مدينتنـــــا سطيف...نســـــاءا ورجــــــالا.
عشنا الإستقــــلال سمعنــــــا الآذان....درسنا فى مدارس الجزائرية كانت آحسن من بيوتنـــــــــــــا.
نطقنا شهادة صلينا مع الآباء والآجـــــــــــداد فى صفوف آماميــــــة سمعنا خطب والإمام صعد منبر درجاته على جثثكم المفحمــــــة.....مشينا فـى آرضنا الحبيبــــــــة....
زورو تـــاريخكم وقالــــو معركـــة الجـــــــزائـــــــــر وجاؤ بممثلين وهمين على لابوانت و الــــعجــوزة زهة ظريف ..و آسمها لم يآتي.....

آنـــــــــا مؤمن بملحمـــــة سطــــــيف و خراطــــة وشاطئ مالبـــــــو هناك ولدت الثــــــــورة
سطــــــــــــيف هي مــــــاي سطـــــــــيف هي نوفمبـــــــــــــــــــــــر ...سطيف هي الجزائـــــــــــر........شهــــــــــداء مــــاي هم آهل بدر فى الإســــــلام......سطيف منارة الوطــــــن.
سطــــــــيف نحن هم و ليس هـــــــــــــــــم.....سطيــــــف.....مشعل الثورة......سطيف حكاية وطــــــــن.. سطيف ...كلمة وزنها ذهب......سطـــــيف ...مسقط رآسي ...عيد إستقلالى08 ماي 1945.....

kays :

Gloire a nos chouhadas, ce sont des exemples et des modèles qui ne faut pas oublier qu’Allah leur accorde le paradis.

indigene :

Bon nombre d’historien, pour créer une amalgame, imputent ce conflit armé entre le FLN et les messalistes, à une guerre de leaderships, tout en étant conscient, que de pareils conflits n’apparaissaient, qu’à l’intérieur, et entre, uniquement, les membres, d’un même parti. Donc faire germer cette idée parmi la population indigène, c’est une forme intentionnelle, de diversion, comme inventer un prétexte, pour cacher la vérité au peuple indigène. Car sa révélation, aurait bien des répercutions dangereuses sur l’existence même de cette dite diaspora. D’ailleurs, de nos jours, cette menace persiste encore, allant, jusqu’à porter atteinte à la cohésion même de l’actuel pouvoir.
Donc attribué, à saal Bouzid, le titre de Chahid, c’est une aberration, car sa mort était causé une balle perdue, faire de lui un Héros des massacres de 1945, c’est un mensonge, car aussi il n’avait rien organisé ; au contraire les messalistes ce jours là avaient voulu, paradé pour célébrer la fête des alliés, une balle avait été tiré par un policier d’un bar, avait touché Saal Bouzid. Les véritables instigateurs étaient ceux, qui dans le souk du parc a fourrage(souk Nouayel) avaient assassiné 59 européens. Saal Bouzid, n’avait pu, ne peut et ne pourra symbolisé à lui seul, les massacres du 8 Mai 45, il faudrait faire une liste de tous les morts de ce jours là.

indigene :

faire de la mosquée un instrument éducatif, au service de la societe ,c’est une idée, qui donne lueur et espoir, il faut seulement l’élargir à tous les niveaux, c.à.d. la propreté, reboisement, etc...sachant que souvent les discours des imams portent uniquement sur la femme, le divorce et parfois contraire aux objectifs sociaux et parfois incitent a la haine contre l’occident, tout en étant conscient que haine est une source de brutalité, une inculture, qui est un phénomène dynamique et destructeur, tourne le dos a la science, et à la rationalité l’occident. c’est pas de l’aimer ou le haire, d’ailleurs il n’a même pas besoin de notre amour et il n’est même pas inquiété de notre haine .il faut tout simplement le regarder avec jalousie et d’essayer avec fierté de le rattraper

Algérien :

Bouzid Saal , Rahimahou Allah, jeune scout musulman algérien, était parmi les manifestants , un certain 8 mai 1945.
Une manifestation pacifique des algériens demandant leurs droits.
Comme à son habitude, le colonisateur ne veut rien entendre, usant de la violence contre les manifestants.
Balle perdue ou pas, Saal Bouzid était la première victime, tombée en martyr, de cet événement combien tragique.
GRAND merci à toi M.F.Toumi pour ta louable initiative, contre l’oubli.

Gloire aux martyrs.

Amar :

à Indigène, très intéressant ce que vous dites à propos de la mort de Saal Bouzid, et les événements du 8 mai 1945, mais il faut apporter des preuves (archives, témoignages, etc.)

M.F.TOUMI :

La lutte contre l’oubli doit continuer n’en déplaise aux petits enfants de Bigeard, Massu et Lepen. M.F.TOUMI

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles