Ce site utilise des cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérets et pour faciliter la rédaction de vos commentaires et de vos annonces.

Samedi  01 Ramadhane 1438  -  27 mai 2017
  Accueil > Evénements

Des imams à la rescousse pour le respect du code de la route

lundi 9 janvier 2017, écrit par : Boutebna N.

Pour lutter contre les accidents de la route qui continuent à endeuiller de nombreuses familles, les services de la Sûreté de la wilaya de Sétif ont mis à contribution la direction des Affaires religieuses dans une autre tentative de diminuer de l’hécatombe des routes.

En effet, des imams ont été mobilisés dans plusieurs barrages fixes de la police pour prendre langue avec les automobilistes et essayer de les sensibiliser sur la nécessité de respecter les règles de la conduite automobile.

Des messages et des versets coraniques, portant sur les règles à respecter les autres, ont été communiqués aux automobilistes.

36 commentaire(s) publié(s)
khali :

ils seront moins imbéciles, s’ils nettoient devant leur mosquée
ils s’osent pas rappeler aux ’’ fidèles"" venus accomplir ""leur devoir"" de la prière en bloquant toutes les rues et ruelles par leur véhicules
mêmes remarques pour les vendeurs devants les mosquées

j"ai interpellé plusieurs imams pour qu’ils lancent un appel au micro afin d’inviter les "" fidèles"" à débloquer la circulation
j’ai eu droit à des réponses : ce n’est pas notre rôle, on ne fait pas le flic

nota : des ambulances transportant des femmes enceintes , des accidentés sont restés bloqués + de 30 minutes en attendant la fin de la prière

staifi maaboul de lain :

cest tres grave sa montre la faiblesse des autoritees toujours mektoub inchalah alah rhalabe cest jamais de notre faute cest toujours alah rhalabe toucher le porte feuille ou la prison il faut des vrais sanctions commencont part des vrais signalisations etas des routes radards et gendarmes a ces chauffards et vous verrai qui lvont changer letre humain na pas peur de dieu il oubli vite roule son frein sans assurance et dis moi mektoub alah rhalabe dieu a di suis mes instructions apres demande moi cest pas linverse nous cest le contraire ont fait des erreures apres ont dit cest la faute a dieu ces jamais de notre faute

salah :

Ce n’est pas le role des imams d’aller sur le terrain que vient faire la religion la dedans il aurait ete plus judicieux de le faire le vendredi a la mosquée devant une foule nombreuse d’autres moyens par exemple de faire une prevention du code de la route avec des spots a la telé et de sollicités des vedettes sportifs et faut avouer aussi l’etat des routes en Algerie les responsables doivent avoir le courage de le reconnaitre et ameliorer et entretenir ses meme routes sinon tout ca ne sert a rien malheureusement ....

Aïssa :

Espérons que la religion viendra aux secours de la citoyenneté, pourquoi pas ? ? ?

Mais l’éducation pour " être un citoyen" respectueux de la vie des autres ,et de sa propre vie, devrait de faire dans l’Éducation Nationale = les écoles, les collèges et aussi dans les familles. Mais encore faudrait-il que les enseignants, et les parents soient eux-mêmes de "bons citoyens", et non pas des "assassins de la route".

C’est aussi comme le problème des ordures jetées partout, qui fait de Sétif une "véritable poubelle à ciel ouvert". Alors même si c’est moins grave que de tuer des gens sur la route, ça a des conséquences sur la santé publique. Toujours le même manque d’éducation des algérien(enne)s, malheureusement, même si ça ne plaît pas de lire cela ! ! ! Salam.

Commentaire n°270614 :

Cette action est stupide de mêler la religion aux affaires de la police. Que chacun fait son travail uniquement.
Pour la sensibilisation des automobilistes plus certains chauffards, plusieurs méthodes sont plus appropriées
Distribution des brochures illustrées des accidents tragiques
Visionnement des accidents tragiques.
Visite des morgues, etc.
Les "Kofars" sont plus sensibles que les musulmans. L’utilisations des versets pour sensibiliser des camels, c’est vraiment une imbécilité.

staifi fel ghorba :

C’est une trés bonne chose que les imams font de la préventoin routière mais puisque maintenant on utilise les lmams
Ce que j’aimerais bien est que ces imams dénoncent aussi l’illigitimité de ce pouvoir , la corruption,chakhib khalil
La maladie de bouteflikha et son incapacité de gouvernre ce pays et avec quel argent la fille de sellal a acheté un appartement en plein centre de paris ainsi qua le drabki lui aussi je me demande d’ou vient l’argent avec lequel il a payé son appartement a paris aussi comment mounsieur ali haddad est passé de vendeur de pastéque a un multimillardaire
J’aimerais bien aussi que ces imams parle aussi des droits de l’homme et les mamans des disparus qui se font violenter par les services de l’ordre a chaque fois qui demandent la vérité sur la disparition de leurs enfants
J’aimerais bien aussi qu’il parlent aussi de l’interdiction des manifestations pour les partis politique et l’opposition parcontre
Quand monsieur amar ghoul organise une manifestation pour la soutient de bouteftifa la on dit rien au contraire on mets a sa disposition le service d’ordre pour bloquer les acces Aux automobiles et autres

Vroumvroum :

Super ! Plus besoin de GPS dans les voitures...ni de...conducteur.
Par la volonté d’Allah !!!

Commentaire n°270617 :

A quand des imams pour faire respecter la constitution ??????

Commentaire n°270621 :

la vraie question qu’on doit toutes et tous se poser est : est ce que ces chauffards sont de musulmans ?

ALLAHOU A3LEM

l’incivisme, le mensonge, le non respect de la religion , des lois de l’homme pour facilité la vie

j’aborde le sujet en faisant le parallèle entre le mensonge et le chauffard qui tue.

d’après vous quel est la personne la plus dangereuse, le menteur ou le chauffard ?
ou en d’autre terme quel est le pêché majeur

en voici quels hadiths sur le mensonge et le non respect des lois

d’après abd ALLAH ibn Massa3oud Radia ALLAH 3Anhou, le Messager de DIEU a dit :
« Certes, le fait de dire la vérité conduit vers "al-birr" (l’obéissance), et "al-birr" conduit au Paradis. L’homme ne cesse de s’enquérir de la vérité jusqu’à ce qu’il soit inscrit auprès de DIEU parmi les véridiques. D’autre part, le mensonge mène au vice, et le vice mène en Enfer. L’individu qui ne cesse de forger les mensonges sera inscrit auprès de DIEU comme menteur. » (rapporté par Boukhari et Mouslim)

L’Envoyé de DIEU a dit :
« Les signes de l’hypocrisie sont au nombre de trois, même si la personne prie, jeûne et prétend être musulmane :
- Lorsqu’elle parle, elle ne dit que des mensonges
- lorsqu’elle promet, elle ne tient pas ses promesses
- lorsqu’on lui fait confiance, elle se comporte en traître. »
(rapporté par Boukhari, Mouslim et autres)

Le Messager de DIEU a dit :
« Le croyant peut être enclin à n’importe quel défaut, excepté la trâitrise et le mensonge. »
(rapporté par Ahmad d’après Abou Oumama Radia ALLAH 3Anhou)

Le Messager de DIEU a dit :
« Malheur à celui qui raconte des paroles mensongères pour faire rire les gens. Malheur à lui, malheur à lui, malheur à lui. »
(rapporté par Ahmad)

Prophète d’ALLAH a dit :
« Il y aura trois types d’individus à qui DIEU n’adressera pas la parole, au Jour Dernier.
Il ne mettra pas en exergue leurs qualités et ils ne seront nullement purifiés, un châtiment douloureux leur sera réservé :

- un homme qui possède des excédents de richesse et en prive les nécessiteux

- un homme qui a proféré un faux serment, pour justifier le prix d’une marchandise, pour lequel l’acheteur lui a fait confiance et l’a cru.

- un homme qui a fait acte d’allégéance envers l’autorité et qui, s’il en est récompensé, lui garde sa fidélité, mais qui, si l’imam lui refuse des cadeaux, se désengage de lui et se comporte en traître. »
(rapporté par Abou Dawoud, Tirmidhi et autres d’après bouhz ibn hakim Radia ALLAH 3Anhou)

khali :

ce que dit l’islam sur l’homicide involontaire et l’homicide volontaire

après avoir lit l’intégralité du texte, faite une réflexion sur le rôle que doit jouer la famille pour que l’homicide soit banni de nos valeurs
bonne lecture


Si un musulman tue un autre musulman par erreur comme cela arrive dans les accidents de la circulation. ..
Que doit-il faire ?
Louanges à Allah
L’homicide involontaire entraîne deux choses : le paiement du prix du sang et l’expiation. Allah Très Haut : « Il n’appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n’est par erreur.
Quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n’y renonce par charité. » (Coran, 4 : 92).
Quant au prix du sang, il doit être payé par les proches parents du tueur, à savoir son père, ses ascendants paternels, ses frères germains, ses frères consanguins, leurs fils, les oncles paternels et leurs fils, selon Abou Hanifa, Malick et Ahmad.
Cheikh Ibn Outhaymine dit dans Charh al-Mumti, (11/77) : Les proches parents en question sont les parents mâles, héritiers ou pas. Aussi le mari, le frère utérin et le grand père maternel n’en font pas partie ». Citation légèrement remaniée.
L’autorité compétente doit répartir le prix aux intéressés en fonction de leur degré de parenté avec le tueur et de leur richesse ; la part à supporter par le plus proche est plus importante que celle à payer par le moins proche. Celle à acquitter par le plus riche ne sera pas comme celle exigible du moins fortuné. Le parent pauvre n’en supportera rien.
Voir Ach-Charh al-mumti’, 11/80.
Ibn Qudama dit dans al-Moughni, 12/21 : « Nous ne sachions aucune divergence de vues au sein des ulémas sur l’imputabilité du prix du sang aux parents du tueur en cas d’homicide involontaire. Selon Ibn Al-Moudhir un consensus s’était dégagé sur la question au sein de ses maîtres. Et des informations vérifiées indiquent que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) avait jugé que ce prix devait être payé par les parents du tueur. Les ulémas sont unanimes à soutenir cet avis.
Cela signifie que vue la fréquence des atteintes accidentelles et compte tenu de l’importance du prix du sang humain, il serait trop écrasant d’en imposer le paiement de la totalité au seul fautif. Voilà pourquoi il est sage de l’imposer à ses proches parents à titre de solidarité et d’assistance visant à soulager le tueur excusable, celui-ci ne devant procéder qu’à l’expiation ».
On lit dans la Fatwa de la Commission Permanente (21/238) : « Le jugement qui impose le paiement du prix du sang aux proches parents concerne exclusivement l’homicide involontaire ou semi volontaire. Quant au prix dû pour un homicide volontaire, il n’est pas à faire supporter aux parents. Car seul le tueur doit le payer. Mais il n’y a aucun mal à ce que les membres de sa famille le paient solidairement.
Quant à l’expiation, elle incombe au tueur. Et elle consiste à affranchir un esclave croyant ou à défaut à jeûner deux mois successifs. Cette prescription est mentionnée dans la parole d’Allah Très Haut :
« Il n’appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n’est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n’y renonce par charité. Mais si (le tué) appartenait à un peuple ennemi à vous et qu’il soit croyant, qu’on affranchisse alors un esclave croyant. S’il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu’on verse alors à sa famille le prix du sang et qu’on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n’en trouve pas les moyens, qu’il jeûne deux mois d’affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage. » (Coran, 4 : 92).

Commentaire n°270629 :

Il serait judicieux d’éduquer nos enfants et leur apprendre le respect des lois . C’est bâtir l’avenir sur de saines dispositions .

Commentaire n°270630 :

Au lieu de ça je pense que mettre un terme aux permis restitués sur coup de téléphone de "l’ami de maman , du copain bien placé du petit ami de la sœur ...etc...et instaurer des sanctions bien salées résoudrait mieux le problème....

turki :

C’est la faiblesse des lois et de leur non application ,qui sont la conséquence directe de ce drame au quotidien,,pour moi il faut sévir pénalement et pecunierement avec la plus lourde des sanctions ,ces chauffards ne comprendront que la matraque sur leur tête ,ce sont des indomptables pire que ceux qui habitent dans la savane .

Coucou :

Des tronches de cacahuetes grillées ces imams c’est à te dégouter de la religion.

yass de paris :

très bonne initiative des rappelles tirés du coran pourra
ces personnes inconscientes au volant ..

logique :

Chaque forumiste voit la chose sous son angle. Essayer de voir l’initiative sous un autre angle. Toute procédure visant à diminuer l’hécatombe et cette catastrophe est la bienvenue. Et donc faire appel aux imams à la rescousse pour le respect du code de la route est une excellente initiative qui mérite d’être encouragée. Avant de riposter, attendez les résultats de cette initiative. Je pense qu’un suivi est plus que nécessaire et des séances d’évaluations sont primordiales. Le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi, le suivi et l’évaluation ne serait ce que pour réajuster l’initiative et son adaptation.

Lyon :

Salem allaykom pour qu’il respect le code de la route 1ér .Il faut qu’il respect son bon dieu RABI . 2 éme .Les parents 3éme les voisins et encore et encore . Vous acheter des permis vous acheter de la mort avec vôtre propres argent . C’est des gents hacha limayasthelch ils frimes trop avec leurs voitures de crédit celui qui veut suider .Le pont suspondu à Constantine c’est pas loin pour tous ça parceque charte wa tfara3ne rabi yahdina ma khlak

khali :

Les citoyens, ayant la chance d’avoir un véhicule, de toutes les villes d’Algérie, les automobilistes de passages dans toutes les villes sont confrontés à des individus exhibant des armes blanches (gourdins, barres de fer), qui nous forcent de payer le droit de stationnement avec des menaces
Il faut bien mettre un terme à cette transgression
Est-ce qu’il faut attendre que l’irréparable ( un meurtre) arrive pour que les charges de la sécurité du citoyen prennent les choses en main
Pour rappel, durant le mois ramadan 2015 (juillet ), un vendeur informé qui avait invertie la rue, a planté un couteau sur un père de famille qui sortait de chez en faisant la remarque à cet assassin
Messieurs les imams de la ville d’el-eulma lieu du drame sont restés silencieux à moins que leur micros étaient en panne de longue durée ?

kraibaa :

on conduit comme on se conduit ! j’ai assisté à des scènes dramatiques ou des chauffeurs se sont venus aux mains à cause d’un simple refus de priorité sans conséquences, c’est un peuple qui se déteste, imams ou pas il resteront comme ca.

Commentaire n°270658 :

La problématique est de réfléchir et savoir comment et pourquoi la police a eu l’idée d’évoquer et utiliser la religion dans des problèmes de la circulation. La mobilisation est un mot fort. S’il y’en a de la mobilisation des imams contre leurs grés, cela deviendra un grand problème d’impliquer les gens dans des problèmes qui ne les concernent pas.
Bref ce n’est que du populisme stupide à 2 sous. Dans la même vision, ils pourront être appelé à être des indicateurs de la police pour servir le pays.
Il faut comprendre que la police est beaucoup plus au service du gouvernement que du peuple. Si elle recevra l’ordre de matraquer les imams ou les journalistes, elle l’exécutera sans aucune réserve.
Pourquoi les journalistes ont été mentionnés, parce qu’ils ont trinqué du gazzouz avec la police.
http://www.setif.info/article6528.html ou http://www.setif.info/article7828.html

Les imams devront assumer pleinement leurs rôles dans la société que de faire de la figuration ou d’être des marionnettes. Ils peuvent commencer par créer leur syndicat pour défendre leurs intérêts

@staifi fel ghorba
L’imam de mon quartier est un idiot qui ne parle que de la jahilia et des korichs et il n’a pas les bonbons pour aborder des questions pertinentes. Je ne comprends plus rien il est un volontaire et khobsiste à la fois.

Commentaire n°270659 :

@Logique

Certes, votre commentaire part d’un bon sentiment mais il ne faut pas se perdre en conjectures. Faut-il également mettre des femmes en bikini pour obliger les automobilistes à ralentir ?

Il ne s’agit ni plus ni plus qu’une question de demission et de deliquescence de notre de l’état car les contrôles sont absents, voire supprimés, à tous les niveaux et ce n’est pas la poignée de policiers ou de gendarmerie qui va changer quelque chose. Lorsque les permis se vendent pour une bouchée de pain, lorsque des jeunes conduisent sans permis parce qu’un policier ou un juge corrompu arrangera "l’affaire", à quoi sert un imam ? A quoi sert la sensibilisation ou la prevention routière ?

Pour moi, c’est de la poudre aux yeux afin de masque sa proper incompetence ou demission. C’est la prevue de l’instrumentalisation de la religion à toutes les sauces. La prochaine fois on appelera un imam pour une panne mécanique ou un ennui de plomberie.

Pour rester logique, il ne faut pas se laisser berner par ces subterfuges ou ces sornettes.

A bons entendeurs

KAHLOUCHI SITAIFI :

Comment un Imam tel que celui de cite TANDJA qui ne s’intègre même pas avec les fidèles de la cite et ne donne aucun exemple de civisme peut donner des leçons de respect du code de la route le fichier choisi s’adresse a tous les Imams incompatible avec la société

merouche charaf éddine :

salam oualikoum - a quand une fatwa pour que les algériens n’achéte plus le permis de conduire dans les auto écoles-la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=yJ1nkydumYI

Sétifienne menha w haddet. :

Bonjour ,

Totalement d’accord avec si AIssa, c’est un problème d’éducation ,de faux pré-câblage d’enfance...intervenir les imams ne serai jamais la bonne solution.Khaliha ala rabi.

Fekka.

bougaa :

L’islam n’est pas une roue de secours et ne doit pas être utilisé comme moyen de dissuasion envers cette population de chauffards.
Ces verrues ou rebuts qui ont décidé de vivre en marge de la société, ne méritent pas aucune clémence.
Comme tous les parasites, il convient de les pourchasser et les éliminer.
Seules les victimes de ces assassins en puissance méritent qu’on s’attarde sur leur sort.
Pourquoi cette vermine composée de toutes les couches de la société, peut circuler librement sans craindre les forces de l’ordre ?
Il est urgent que les autorités agissent pour mettre fin à ce massacre sans qu’elles ne deviennent coupables elles mêmes de participation à "un crime organisé".
Ce permis de conduire est un permis de tuer dans les mains d’une majeure partie des conducteurs. Ces derniers ignorent tout des règles de civisme, comme ils ignorent l’ensemble des règles du savoir vivre ensemble.
Ces inspecteurs qui délivrent ce sésame à n’importe qui, doivent rendre des comptes pour leur participation à ce gâchis et tous les autres voyous, bandits, s’engraissant comme des porcs en délivrant de faux papiers.
L’Algérie est à la troisième place du classement par pour par le nombre de morts de la route, quelle honte.

Setif_For_Ever :

Idée brillante ! Appliquons le Code (cora)nique (de) la route !

Aïssa :

Tout d’abord, merci à : " @Sétifienne menha w haddet " : Oui il est vrai que si les services de la Sûreté de la wilaya de Sétif, se voient obligés de solliciter la Direction des Affaires religieuses : c’est qu’ils montrent malheureusement leur "impuissance", à faire diminuer ces "carnages".

Alors est-ce que les Imams, avec des Sourates pourront faire entendre raison......avec la crainte d’Allah,ou le retour à la raison ? ? ? Je ne sais pas ? Pourquoi pas ? Mais pour ceux qui ne respectent rien , ni personne, qui n’ont reçu aucune éducation, et qui sont devenus de "vrais assassins des routes", j’ai bien peur que ça ne change rien...Espérons quand même...incha Allah. Salam.

karim :

Bonsoir,
L’alcool est la cause de tous les accidents.il suffit d’interdire les boissons alcoolisées .
Je sais que les imams dans la majorité des cas ne boivent pas.Jamais un imam ne provoque un accident.

indigene :

faire de la mosquée un instrument éducatif, au service de la societe ,c’est une idée, qui donne lueur et espoir, il faut seulement l’élargir à tous les niveaux, c.à.d. la propreté, reboisement, etc...sachant que souvent les discours des imams portent uniquement sur la femme, le divorce, qui sont parfois contraire aux objectifs urgents de la société et parfois incitent a la haine contre l’occident, tout en étant conscient que la haine c’est une source de violence et de brutalité. en gros elle caractérise l’ inculture, qui est un phénomène dynamique et destructeur, tourne le dos a la science, et à la rationalité. il ne s’agit pas d’aimer ou de haire l’occident. d’ailleurs il n’a même pas besoin de notre amour, et il n’est même pas inquiété par notre haine envers lui. je pense comme tout être vivant civilisé. il s’agit faut tout simplement, le regarder avec jalousie, et d’essayer avec fierté de le rattraper et de le dépasser ;

SAMI :

Des imams pour valider le retour de Chakib KHALIL en Algérie

Des imams pour inciter les gens à aller voter

Des imams pour dire aux citoyens de ne pas manifester dans les rues

Quand Des imams pour dire au mort vivant de quitter sa chaise roulante ????

Aïssa :

Les imams qui ne provoquent jamais d’accidents, et les gens qui ne boivent pas d’alcool et qui ne provoquent jamais d’accidents = c’est du n’importe quoi ! ! !

Et ces causes d’accidents graves et/ou mortels : NON RESPECT du CODE de la ROUTE, NON RESPECT des LIMITES de VITESSE, DÉPASSEMENT sans VISIBILITÉ, CONDUITE la NUIT SANS FEUX sur le VÉHICULE, VÉHICULES sans FREINS, sans CONTRÔLE TECHNIQUE. CONDUITES sans PERMIS de CONDUIRE, ou avec DE FAUX PERMIS de CONDUIRE = sans AUCUN COURS d’AUTO-ÉCOLE ! ! !
Oui l’alcool augmente les accidents, mais en Algérie, ce n’est pas le cas, c’est : le manque de citoyenneté, le manque de Respect des autres, le manque d’éducation, le fonctionnement des mafias, des trafics, des bakchichs etc. malheureusement.... ! ! ! Salam.

ali :

les imams lancent l appel dans les mosquées mais ne pourront rien faire une fois que les fideles sortent de la mosquée ils traversent n importent ou n importe comment bloquent les vehicules etccccccccccccccccc et pourtant l imam a fait la morale et pourtant rien n y fait c est dans la tete mais v a t on avec cette façon allah yahdiheme

billou :

certains énergumènes vendent de la drogue aprés avoir accompli la salat dans les mosqués.

véridique ,j’y ai vue de mes yeux.

cela est il permis ?

ali :

et ceux qui en consomment vont a la mosquée du jamais vu quoi c est normal comme ils disent

Commentaire n°270845 :

Respect du code de la Route ? quelle code en a en algerie ? rien du tout , le plus pire c’est ce pouvoir ils onts crée le permis a point , alor que le code de la Route inexistant , dans tout le territoire algérien , ces plaque que vous voyer sur nos route large de 10 cm , sont interdit depuis les années 1948 a geneve suisse , le code et devenue international depuis cette date , c’est a dire une plaque de code doit avoir 0, 80 cm de large , l’incompetance de ce pouvoir nous coute tres cheres avec des decés tous les jours ,a cause de leur ignorance et manque de niveau pour les gérant de ce bled , l’exemple aujourd’hui il demande au immams de regler ce soucie NON Messieurs , travailler tous les codes par des vrai experts panneau internationnal tacé des routes , barrage mobile a tous les coins pour faire respecté le code avant le permis a point mrs les ignorants qui géré ce malheureux bled par lse gents d’une seul region qui est Tlemcen

Allah yerhams chouhadats limatou

Commentaire n°270997 :

Bientôt des voitures intelligentes .

Il faut prévoir des programmes informatiques certifiés Halal pour prévenir d’éventuels dérapages :-)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles