Mardi  25 Djoumada Awal 1438  -  21 fevrier 2017
  Accueil > Evénements
Vague de froid et de neige attendue à partir ce mercredi dans la région de Sétif
mardi 10 janvier 2017, écrit par : Boutebna N.

La région de Setif enregistra à partir mercredi prochain une vague de froid exceptionnelle.

Des chutes de neige sont prévues dans les prochains jours, indiquent les prévisions météo. Elles seront accompagnées par un froid glacial. Les températures oscilleront entre 0 les -3°C durant les nuits.

Pour plus de prévisions, veuillez suivre ce lien : http://www.algerie-meteo.com/Setif-fr

27 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°270679 :

Habset fi Marseille....

Aïssa :

Les prévisions météo ? ? ?

khali :

"Ô Seigneur ! Que ce soit une pluie utile !"
Allâhumma sayyiban nâfi’an.

"Nous avons reçu la pluie grâce à la bonté d’Allah et Sa miséricorde."
Mutirnâ bi-fadli l-lâhi wa rahmatihi.

Commentaire n°270694 :

ça sera pour dimanche et lundi

yass de paris :

le froid très bien contre les microbes .......

mami :

C’est bon pour la route et c’est bon pour la saleté !

Commentaire n°270740 :

Chutes de neige : l’armée intervient à Tizi Ouzou pour rouvrir les routes

http://www.tsa-algerie.com/20170113/chutes-de-neige-larmee-intervient-a-tizi-ouzou-rouvrir-routes/


L’armée ne devrait intervenir que lors des urgences .
Est-ce normal, pour une simple chute de neige, on fait intervenir l’armée ?? Alors ça sert à quoi les services de daira et de wilaya ???
========
À moins que c’est de la politique qui mélent partout, pour affaiblir notre pays, nos institutions et nos responsables...pour ensuite dire un peuple assisté !.

HLALI&3amri :

quel catastrophe va tomber sur nous les soi disant habitant de la grande aglomération de la ville de setif ,je pensse a l’etat de nos routes et ruelles ,deja au sec on roule en zigzag pour éviter les trous pardon les puits alors avec la neige et la pluit ils vont se romplir ces caractères et aprrés on verra plus ces mines anti amortisseures car on verra des explosions de jets d’eau boueuses sur les pauvres passant tout près de ces mines anti amortisseures,par contre les hameaux de setif ils sont habitués aux ruelles bien argileuse comme au temps des villes western de texas ,ni goudron ni touvnant rien que de l’argile bien pétrie par les pneux des tracteures ,autre chose a nos responsable de wilaya surtout avec la venue du nouveau waly de setif rabi yahafdhou pour tout ce qu’il fait pour notre wilaya,et vu qu’il se déplace partout dans la wilaya ,rabi eykoun fi 3aounou ,je lui suggère de faire visiter le mont magresse et le vilage de takouka ,un beau endroit a voir car tous les setifiens véhiculés font visités leurs enfants et leurs familles a cet endroit paradisiaque ,de l’air pur de la neige de la nature vierge ,mais domage la route est complètement sacagé ,aucune infrastructure parking ,banc ,poubelle car aucun investiment touristique malgré sa faisabilité ,et les bouteilles vertes danger pour déclancher des incendies en été avec ces forets aux arbres de pins d’atlas rares dans la région ,svp un pti regard a cet endroit paradisiaque de la région de setif ,pour moi la premiere neige touché cet hiver 2017 a été a magresse ,et merciiiiiiiiiiiiii

Commentaire n°270748 :

non événement, c’est le contraire qui ne serait pas normal

kamana :

Boutebna, ta météo ne tiens pas la route. regarde dans ilmeteo.it

rachid de lyon :

en esperant que l’on ne retrouvera pas de sans abris comme
de veilles dames et des enfants comme a l ’habitude de voir dormirent
sur les cartons ......

Commentaire n°270765 :

@yass de pari...
Les microbes d’Algerie , sont huminisés contre le froid... La preuve, ils (et leur progénitures) ont meme des residences de luxe a Paris meme et en europe, ou ça fait bien plus froid qu’en Algerie.

Noir c’est noir :

@ Khali

Consulte la science à savoir la météo avec les satellites et les études du climat, des passages nuageux, des anticyclones et des dépressions..c’est comme ça qu’on avance dans l’humanité depuis que l’homme est doué d’un peu d’intelligence
Les citations religieuses en guise d’explication ( de n’importe quelle religion ) sont trop imprécises, vagues donc doivent rester à leur place pour éviter le charlatanisme et les peurs irraisonnées dés qu’un phénomènes NATUREL arrive : neige, vent, tempêtes, tremblement de terre, inondations etc etc qui sont le lot de notre planète parce qu’elle est vivante... on ne peut pas tout expliquer mais on peut chercher à comprendre et ces phénomes là sont de plus en plus compris, la foi n’est pas aveuglement et ignorance

billou :

le froid tue les parasites, élimine les microbes,

régénère la terre.

c’est un bienfait, réspirér un bon bol d’air frais ne peut que faire du bien.

sams paris :

Rabi yzidha

sams paris :

Rabi yzidha nchallah

khali :

@ noir c’est noir

Est-ce vous avez bien lu mon post qui est uniquement consacré à l’invocation (dou3a)
En matière de science , je vous invite à lire attentivement ce qui suit et d’en tirer les conclusions que vous désirez, sans agresser ni l’islam ni ma personne
Bonne lecture

Ce que dit le Coran au sujet des nuages :
L’étude des divers types de nuages a permis aux scientifiques de réaliser que la formation et l’aspect des nuages de pluie sont régis selon des systèmes bien précis et suivent certaines étapes qui varient selon les types de vents et de nuages.
Ils ont découvert que les cumulo-nimbus passent à travers les différentes étapes suivantes pour produire de la pluie :
1) Les nuages sont poussés par le vent : Les cumulo-nimbus commencent à se former lorsque le vent pousse des fragments de nuages (cumulus) vers une aire où ces nuages convergent
2) Les nuages se rassemblent : Ensuite les fragments de nuages se rassemblent pour former un nuage plus gros
3) Le nuage se développe en hauteur : Lorsque les petits nuages se rassemblent, les courants d’air ascendants augmentent à l’intérieur du gros nuage nouvellement formé. …..etc
. Lorsque ces gouttes d’eau et ces grêlons deviennent trop lourds pour être soutenus par les courants d’air ascendants, ils commencent à tomber du nuage sous forme de pluie et de grêle.
Dieu a dit, dans le Coran :
N’as-tu pas vu que Dieu pousse les nuages ? Ensuite Il les réunit et Il en fait un amas, et tu vois la pluie sortir de son sein. (Coran, 24:43)
Ce n’est que récemment que les météorologues ont découvert ces détails sur la formation,
Le verset précédent, après avoir mentionné les nuages et la pluie, parle de la grêle et des éclairs :
...Et Il fait descendre, du ciel, de la grêle provenant de nuages comparables à des montagnes. Il en frappe qui Il veut et l’écarte de qui Il veut. Peu s’en faut que l’éclat de son éclair ne ravisse la vue. (Coran, 24:43)
Les météorologues ont découvert que ces cumulo-nimbus, desquels tombe la grêle, atteignent une hauteur variant entre 25 000 et 30 000 pieds (7600 à 9100 mètres) , ou 4.7 à 5.7 milles (7,5 à 9,2 kilomètres),5 une hauteur rappelant celle des montagnes, comme le dit le Coran :
"...Et Il fait descendre, du ciel, de la grêle provenant de nuages comparables à des montagnes.
Ce verset peut nous amener à nous poser la question suivante : pourquoi est-il dit, dans ce verset, "son éclair" en parlant de la grêle ?
Cela signifie-t-il que la grêle est la cause principale de la formation de l’éclair ?
Ces informations sur la formation des éclairs n’ont été découvertes que récemment. Jusqu’en l’an 1600, les idées d’Aristote sur la météorologie étaient dominantes. Il croyait, par exemple, que l’atmosphère contenait deux sortes d’émanations, l’une humide, l’autre sèche. Il affirmait également que le tonnerre était le bruit de la collision entre l’émanation sèche et les nuages environnants, et que l’éclair était l’inflammation de l’émanation sèche à l’aide d’un faible feu de forme amincie.7
Ce sont là quelques idées sur la météorologie qui étaient dominantes à l’époque de la révélation du Coran, il y a quatorze siècles.

khali :

@ noir c’est noir

en référence à votre réponse au sujet de l’invocation (dou3a) de la pluie, je vous renvois aux savants qui ont reconnu le caractère scientifique du Coran
vous etes libre de croire ou ne pas croire, c’est votre choix
je vous signale que si le monde musulman est dans cette situation chaotique, ce n’est pas à cause de l’islam , c’est plutôt la conséquence des dirigeants et des gens qui ont tourné le dos à l’islam pour imiter l’occident , uniquement dans les domaines qui marquent le matérialisme, et fuir le travail, la science etc.

bonne lecture Monsieur noir c’est noir !

================

Commentaires de quelques savants sur les miracles scientifiques du Coran :

Le texte qui suit comprend les commentaires de quelques savants1 sur les miracles scientifiques du Coran. Tous ces commentaires sont tirés de la cassette vidéo intitulée This is the Truth [Ceci est la vérité]. Dans cette cassette vidéo, nous pouvons voir et entendre les scientifiques faire les commentaires suivants. (Pour visionner un commentaire en vidéo RealPlayer (en anglais), cliquez sur le lien à la fin du commentaire. Pour obtenir une copie de cette cassette vidéo, veuillez visiter cett

Le docteur William W. Hay est un scientifique maritime très connu. Il est professeur de sciences géologiques à l’Université du Colorado à Boulder, Colorado, États-Unis. Auparavant, il était le doyen de la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science à l’Université de Miami à Miami, Floride, États-Unis. Après une discussion avec le professeur Hay au sujet des passages du Coran traitant de faits récemment découverts sur les mers et océans, il dit :
"Je trouve très intéressant que ce genre d’information se retrouve dans les écritures anciennes du Coran, et je n’ai aucun moyen de savoir d’où elles peuvent venir, mais je crois qu’il est extrêmement intéressant qu’elles soient là, et que ces travaux se poursuivent pour découvrir la signification de certains passages." Et quand on l’interrogea sur la provenance du Coran, il répondit : "Et bien, je crois qu’il vient de l’Être divin." (Pour visionner ce commentaire en vidéo RealPlayer (en anglais), cliquez ici )
Le docteur Yoshihide Kozai est professeur émérite à l’Université de Tokyo à Hongo, Tokyo, Japon, et il a déjà été directeur de l’Observatoire astronomique national à Mitaka, Tokyo, Japon. Il a déclaré :
"Je suis très impressionné de trouver des informations astronomiques véridiques dans le Coran. Nous, astronomes modernes, avons concentré nos efforts pour arriver à comprendre de très petites parties de l’univers. Parce qu’en utilisant des télescopes, nous ne pouvons voir que de petites parties du ciel sans avoir une vision générale de l’univers tout entier. Donc, en lisant le Coran et en répondant aux questions, je crois que je peux trouver une nouvelle façon de faire des recherches sur l’univers." (Pour visionner ce commentaire en vidéo RealPlayer (en anglais), cliquez ici )

khali :

Partant d’une simple évocation (Dou3a), Monsieur noir c’est noir, m’interpelle et tente de mettre des doutes sur l’islam.
C’est pourquoi j’ai réagi à travers ce commentaire qui confirme ce que rapporte le CORAN, par les scientifiques

Monsieur noir c’est noir, à vous d’examiner et de méditer pour que nous seront tous des gagnants et pas de perdant.

"En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence, qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant) : "Notre Seigneur ! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du Feu." (Sourate ali-Imrân, verset 191)

La pluie est l’un des plus importants facteurs de vie sur terre. Elle est préalable à la présence de vie dans une région. La pluie, bénéfique et indispensable à tout vivant est mentionnée dans de divers versets du Coran où une information substantielle est fournie au sujet de la formation de la pluie, de sa proportion et de ses effets. L’impossibilité qu’une de ces informations soit connue au moment de la révélation du Coran nous prouve que le Coran est la parole d’Allah. Maintenant, examinons l’information fournie par le Coran au sujet de la pluie.
La proportion de pluie

Dans le onzième verset de la sourate az-Zoukhrouf, la pluie est définie comme l’eau envoyée vers le bas dans une mesure définie :

"Celui qui a fait descendre l’eau du ciel avec mesure et avec laquelle Nous ranimons une cité morte [aride]. Ainsi vous serez ressuscités ;" (La sourate az-Zoukhrouf, verset 11)

Cette "mesure" mentionnée dans le verset fait appel à certaines caractéristiques de la pluie. Tout d’abord, la quantité de pluie qui tombe sur terre est toujours identique. On estime que dans une seconde, 16 millions de tonnes d’eau s’évaporent de la terre. Ce nombre est égal à la quantité d’eau qui tombe sur la terre dans une seconde. Conclusion : L’eau circule sans interruption dans un cycle équilibré selon une "mesure".

D’autres mesures reliées à la pluie concernent sa vitesse en chute. L’altitude minimum des nuages de pluie est de 1200 mètres. Une fois lâché de cette hauteur, un objet ayant les mêmes poids et taille qu’une goutte de pluie, accélère sans cesse et tombe sur la Terre avec une vitesse de 558 km/h.

Certainement, n’importe quel objet qui frappe la Terre avec cette vitesse serait gravement endommagé. Si la pluie tombait justement de la même manière, toutes les terres moissonnées seraient détruites, des zones résidentielles, des maisons et des voitures seraient endommagées, les gens ne pourraient pas marcher dans les rues sans prendre des précautions supplémentaires. En plus, ces calculs sont faits seulement pour des nuages de 1200 mètres de haut, alors qu’il y a également des nuages de pluie à une altitude de 10 000 mètres.

Une goutte de pluie tombant d’une telle hauteur aurait pu normalement atteindre une vitesse très destructive. Mais le scénario de pluie prend un nouveau cours : Quelle que soit la hauteur dont les gouttes tombent, la vitesse moyenne des gouttes de pluie n’est que de 8-10 km/h quand elles atteignent la terre et ce grâce à la forme spéciale qu’elles prennent. Cette forme spéciale augmente l’effet du frottement de l’atmosphère et empêche l’accélération quand les gouttes de pluie atteignent une certaine vitesse "limite". (De nos jours, les parachutes sont conçus en utilisant cette technique.)

Ce n’est pas tout au sujet des "mesures" de la pluie. Par exemple, dans les couches atmosphériques où se forme la pluie, la température peut baisser jusqu’à -400º C. En dépit de ceci, les gouttes de pluie ne se transforment jamais en particules de glace. (Cela signifierait certainement une menace mortelle pour les créatures vivantes sur Terre). C’est parce que l’eau de l’atmosphère est de l’eau pure. L’eau pure gèle même dans des températures très basses.
La formation de la pluie

Pendant longtemps, la formation de pluie constituait un grand mystère pour les hommes. Seulement après l’invention des radars d’air, il a pu être possible d’apprendre le mécanisme de la formation des pluies. Celle-ci a lieu en trois étapes : D’abord, "la matière première" de la pluie monte dans le ciel. Plus tard, des nuages se forment et finalement, les gouttes de pluie apparaissent. Ces étapes sont clairement définies dans le Coran, présent déjà depuis des siècles ;

"Allah, c’est Lui qui envoie les vents qui soulèvent des nuages ; puis Il les étend dans le ciel comme Il veut ; et Il les met en morceaux. Tu vois alors la pluie sortir de leurs profondeurs. Puis, lorsqu’Il atteint avec elle qui Il veut parmi Ses serviteurs, les voilà qui se réjouissent" (La sourate ar-Roum, verset 48)

La première étape : "Allah, c’est Lui qui envoie les vents..." Les bulles d’air innombrables formées par les écumes des océans éclatent et causent l’éjection des particules d’eau vers le ciel. Ces particules qui sont riches en sel sont alors emportées par des vents et se déplacent vers le haut dans l’atmosphère. Ces particules qui s’appellent aérosols forment des nuages en rassemblant autour d’elles-mêmes la vapeur d’eau émanant à son tour des mers, sous forme de gouttelettes infimes, par un mécanisme appelé "le piège d’eau".

La deuxième étape : "...qui soulèvent des nuages ; puis Il les étend dans le Ciel comme Il veut ; et Il les met en morceaux." Les nuages sont formés donc de la vapeur d’eau qui se condense autour des cristaux de sel ou des particules de poussière dans le ciel. Puisque les gouttes d’eau qui se trouvent dans ces derniers sont très petites (avec un diamètre entre 0,01 et 0,02 millimètres), les nuages sont suspendus dans l’air et ils s’étendent dans le ciel. Le ciel est ainsi couvert de nuages.

La troisième étape : "Tu vois alors la pluie sortir de leurs profondeurs." Les particules d’eau qui entourent les cristaux de sel et les particules de poussière prennent du volume petit à petit. Ainsi, les gouttes se forment-elles et, devenant plus lourdes que l’air, quittent les nuages et commencent à tomber sur la terre sous forme de pluie.

Une conclusion s’impose : Chaque étape de la formation de la pluie est annoncée dans les versets du Coran. En outre, ces étapes sont expliquées dans l’ordre où elles ont lieu... Juste comme beaucoup d’autres phénomènes naturels, c’est encore le Coran qui en fournit la description la plus judicieuse et qui, en plus, l’avait fait des siècles auparavant, avant le moindre épanouissement de la science humaine.

La vie donnée à une terre morte dans le Coran : Plusieurs versets attirent notre attention sur une fonction particulière de la pluie : Allah "fait revivre par elle une contrée morte". On rencontre ce même sens dans le verset : "Et c’est Lui qui envoya les vents comme une annonce précédant Sa miséricorde. Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante, pour faire revivre par elle une contrée morte, et donner à boire aux multiples bestiaux et hommes que Nous avons créé.." (La sourate al-Fourqâne, versets 48-49)

Outre que de pourvoir la terre en eau, la pluie a également un effet de fertilisation. Les gouttes de pluie qui atteignent les nuages après s’être évaporées des mers, contiennent certaines substances "qui donneront la vie" à une terre morte, ce sont "les gouttes de tension de surface".
Elles se forment au niveau supérieur de la surface de mer qui est appelée "la couche micro" par les biologistes. Dans cette couche, qui est plus mince qu’un dixième d’un millimètre, il y a plusieurs restes organiques causés par la pollution des algues et des zooplanctons microscopiques. Certains de ces restes choisissent et captent quelques éléments qui sont très rares dans l’eau de mer tels que le phosphore, le magnésium, le potassium et certains métaux lourds comme le cuivre, le zinc, le cobalt et le plomb. Ces gouttes chargées d’"engrais" sont élevées vers les couches supérieures de l’atmosphère par les vents et après un moment, elles sont accueillies au sein de la terre avec les gouttes de pluie. Les graines et les plantes terrestres trouvent dans cette manne céleste de divers sels et éléments minéraux nécessaires à leur croissance... On lit toujours à ce sujet dans le Coran :

"Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu’on moissonne" (La sourate Qâf, verset 9)

Les sels qui tombent avec la pluie sont représentatifs de certains engrais (calcium, magnésium, potassium etc.) utilisés pour augmenter la fertilité. Les métaux lourds trouvés dans ces types d’aérosols, d’autre part, sont d’autres éléments qui augmentent la fertilité du sol et assurent un meilleur développement et de meilleurs fruits aux plantes. Les forêts également se développent et sont alimentées à l’aide de ces aérosols d’origine marine. De cette façon, 150 millions de tonnes d’engrais tombent sur la surface totale des terres chaque année. A défaut d’une telle fertilisation naturelle, il y aurait très peu de végétation sur la terre, et l’équilibre écologique serait endommagé. Ce qui est plus intéressant est que cette vérité, apprise par la science moderne seule a été annoncée par Allah dans le Coran il y a plusieurs siècles.

Noir c’est noir :

@ Khali

Toi aussi tu es libre de croire - comme tout croyant de toute religion - c’est ton droit le plus absolu MAIS s’il te plait arrête de nous assommer et ce depuis que tu sévis sur ce site, de ces discours-fleuve dont on n’arrive pas à lire la fin... tu es l’ennemi de toi-même et de ton argumentaire. ..en un mot comme en cent : ta foi c’est toi que ça regarde et toi seul ! tout comme chacun d’entre nous a le droit d’avoir ses pensées, ses idées, ses connaissances et ses croyances ni plus ni moins DONC nous nous respectons en bons voisins et tout ira pour le mieux !

SI tu mélanges les sciences et la religion tu vas te trouver dans cette impasse comme bien d’autres : les sciences, elles, PROUVENT ce qu’elles AVANCENT par des preuves tangibles, des expériences, des hypothèses d’observations confirmées ou infirmées par des recherches et des études toujours plus poussées et TOUS les scientifiques en tout TEMPS peuvent participer en remettant en cause ce que le précédent a fait en le confirmant ou le contredisant mais toujours à l’aide de PREUVES et de FAITS,
RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS DÉFINITIVEMENT c’est comme ça que les sciences avancent et font évoluer l’humanité toute entière, souvent en mieux parfois en mal ( bombe nucléaire, clonage d’êtres humains , virus extrêmement dangereux etc...etc...)
La religion demande la FOI ... POINT !
Et tout ce que je viens de te dire ce n’est pas de moi mais d’un certain Ibn Rochd dit Averroes qui au 13ème siècle avait déjà relevé et étudié à fond philosophiquement parlant cette "dualité " de l’impossible...
En cherchant à prouver ce que dit la religion par la science c’est se mettre face aux mille et un cas où la science contredit ce que dit la religion ! là est toute la problématique de conscience HUMAINE qui se pose à chacun de nous et chacun y répondra pour lui-même ..et point barre !

la neige :

Salam alikoum,
Mr le Wali !
Essayez de regler les problemes de notre wilatya en faisant bouger les directeurs de l’exécutif qui sont pour la plupart des stagiaires venus à sétif pour faire leur expérience sur le dos et aux dépens de notre wilaya pour apporter leur expérience ensuite aux autres wilayas ou ministeres . Sétif a beaucoup formé pour les autres wilaya et secteurs économiques .Maintenant , nous avons besoins de directeurs qui savent gérer , qui savent faire un courrier aux citoyens et prendre les projets en main . Arrêtant de faire venir à sétif d’anciens chef de bureaux et de services surtout dans le domaine technique . Nous constatons que beaucoup de projets sont en souffrance . Qui est responsable ? A bon entendeur.

nabila :

khier alina inchallah et la salté ntouma lidirouha ce pas bladi

karima de bel air :

@noir c noir @ khali
ya sallam
on a eu khali chroniqueur
khali journaliste
khali historien
et maintenant Khali prédicateur météo
khali président c’est pour demain ??
qui a dit que les algeriens n’évoluerons jamais ????

Aïssa :

Oui " @ Noir c’est noir" : je pense que vous avez parfaitement raison, et que vous n’attaquez ni une personne en particulier, ni une religion général ! . C’est juste une question de bon sens, de rationalité qui s’inscrit dans la réalité, bien au delà de l’Algérie !

La météorologie est une science qui n’a absolument rien à voir avec les religions, et tout mélanger conduit à l’obscurantisme, et emprisonne les gens en les empêchant de réfléchir ! Vous imaginez pour un même pays, pour une même ville, si les météorologues s’inspirer du Judaïsme, du christianisme, du bouddhisme, ou bien s’ils étaient laïcs, et n’étaient pas croyants : ça devrait changer les prévisions météorologiques : avouez que ce serait vraiment du n’importe quoi !

Regarder ce que ça donne quand on mélange météorologie et religion :

" PHOTOS. La fatwa contre les bonshommes de neige d’un prédicateur saoudien moquée sur internet
14/01/2015 12:13 CET | Actualisé 05/10/2016 02:39 CEST

Twitter/alshardi606

RELIGION - Alors que la neige recouvre le nord de l’Arabie Saoudite, un prédicateur a émis une fatwa contre... les bonshommes de neige.

C’est le plus sérieusement du monde que Mohammad Saleh Al Munadjid, l’un des cheiks islamiques les plus influents du royaume, a décrété que ces statues de neige étaient "haram" c’est-à-dire anti-islamique, illicite, rapporte le site anglophone d’Al Arabiya. Depuis, les internautes contredisent cet avis avec beaucoup d’humour sur les réseaux sociaux.

Un péché au visage humain

En répondant à la question d’un père de famille sur le site web religieux Islamqa.info, Mohammad Saleh Al Munadjid a été intransigeant : "Il est interdit d’ériger des statues en neige, même pour jouer". Selon lui, construire un bonhomme de neige revient à créer l’image d’un être humain, un péché, selon l’interprétation radicale du royaume saoudien.

"Dieu a accordé aux gens la liberté de construire tout ce qu’ils veulent, à condition que ça ne contienne pas d’âme : des arbres, des bateaux, des fruits, des habitations...", écrit le cheikh. Les enfants saoudiens vont devoir se consoler en faisant des bateaux en neige, des fleurs, des arbres en neige ou même des igloos.

Un hashtag pour se moquer

Mais les internautes saoudiens ont vite fait de créer un hashtag pour se moquer de cette décision : #FatwaPourInterdireLesBonhommesDeNeige.

"Un bonhomme de neige est illicite ? Et s’il porte un niqab ? Donnez-nous une fatwa là dessus !", écrit en arabe un utilisateur de Twitter, en référence à l’obligation pour les femmes de porter le voile intégral dans le royaume.

"@48MrMr :

#فتوى_بتحريم_تمثال_الثلج طيب واذا لابسه نقاب !!!

افتونا في امرنا !!"

.

. pic.twitter.com/lkMvvAx9k6
— ღϡ₡ツ (@alshardi606) 12 Janvier 2015

"Ce saoudien mécréant qui vénère la neige est en train de prier un dromadaire en neige, sauf le respect d’Allah !", ironise un autre internaute.

"Vous estimez que notre foi est si faible que si l’on construit un bonhomme de neige, on va nécessairement le prendre pour un dieu et l’adorer", fait par ailleurs remarquer le blogueur des Emirats arabes unis Iyad El-Baghdadi, cité par Big Browser.

"Qu’en est-il des bonshommes en pain d’épice ?", s’interroge avec ironie une autre utilisatrice.

Ne rigolez pas, ces biscuits humanisés pourrait bien faire l’objet d’une nouvelle fatwa insolite de Mohammad Saleh Al Munadjid qui, comme le rappelle Global Voice avait déjà appelé à "tuer" tous les rongeurs - notamment Mickey Mouse - à la télévision en 2008

Aïssa :

Oui " @ Noir c’est noir" : je pense que vous avez parfaitement raison, et que vous n’attaquez ni une personne en particulier, ni une religion général ! . C’est juste une question de bon sens, de rationalité qui s’inscrit dans la réalité, bien au delà de l’Algérie ! La météorologie est une science qui n’a absolument rien à voir avec les religions, et tout mélanger conduit à l’obscurantisme, et emprisonne les gens en les empêchant de réfléchir ! Vous imaginez pour un même pays, pour une même ville, si les météorologues s’inspirer du Judaïsme, du christianisme, du bouddhisme, ou bien s’ils étaient laïcs, et n’étaient pas croyants : ça devrait changer les prévisions météorologiques : avouez que ce serait vraiment du n’importe quoi ! Regarder ce que ça donne quand on mélange météorologie et religion :

"Hamadache avertit les Algériens : "la neige c’est pour les kouffars ...
https://el-manchar.com/.../hamadache-avertit-algeriens-neige-cest-kouffars-musulman...
Il y a 4 jours - Au moment où les Algériens déchantent à cause de la prestation médiocre ... la neige concerne les kouffars d’occident, par contre vous pouvez profiter ... le conseil des salafistes algériens pour une Fatwa proscrivant la neige.

Si vous voulez lire les stupidités de ce sheitan de salafiste , qui pourrait conduire à la guerre entre algériens, et faire recourter notre Algérie au Moyen-Âge (mais il ne sera ps suivi, et même arrêté dans sa maladie psychiatrique avant ).
C’est ce même mhaboul sheitan, qui dit (article sur El Watan) qu’il faut tuer les chrétiens et les kabyles ( ses frères musulmans algériens comme lui) :
ALORS ARRÊTEZ S’IL VOUS PLAÎT AVEC CES CONNERIES,QU ’ON NE PEUT PAS QUALIFIER AUTREMENT, OU SI VOUS PRÉFÉREZ AVEC CES PROPOS DE SHEITAN ! Salam.

Si vous vouliez contrôler la véracité de mes propos voici (faire un copié/collé) : https://el-manchar.com/.../hamadache-avertit-algeriens-neige-cest-kouffars-musulman.".

Aïssa :

Hamadache avertit les Algériens : "la neige c’est pour les ... - El Manchar

https://el-manchar.com/.../hamadache-avertit-algeriens-neige-cest-kouffars-musulman..
.
Il y a 4 jours - Hamadache avertit les Algériens : « la neige c’est pour les kouffars, ... distinguer neige et grêle, sous le titre de « Ahkaam El tebrouri el assil ».
Au moment où les Algériens déchantent à cause de la prestation ... La neige c’est Haram, ça ne fait pas partie des traditions islamiques, .

Noir c’est noir :

@Aïssa

Merci pour vos messages, c’est vraiment trop drôle ...
Oh ! oui il faut rire de la bêtise humaine et surtout de ceux qui, en croyant défendre la religion, en donnent une image complètement déconnectée de la raison et finissent par tourner au ridicule... les "chouyoukhs" Saoudiens sévissent depuis des décennies dans le monde musulman voulant créer une population d’ignorants crédules, d’attardés mentaux invalides de la pensée rationnelle !
La foi n’est pas la crédulité aveugle, la religion n’est pas la superstition, la pratique religieuse n’est pas le charlatanisme ! Quand on en arrive là on n’est pas loin de la folie fanatique
Heureusement les nombreuses réponses pour ridiculiser cet olibrius montre la santé mentale des gens qui ont gardé encore un peu d’esprit sain et de logique intellectuelle ! Espérons qu’ils seront de plus en plus nombreux et qu’enfin le voile de ténèbres jeté sur les musulmans se lève pour que la lumière perce enfin .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles