Jeudi  25 Djoumada Thani 1438  -  23 mars 2017
  Accueil > Santé
Elle souffrait d’un cancer du sein : La première malade opérée au CAC de Sétif
vendredi 17 février 2017, écrit par : Liberté

Une femme âgée de 36 ans, souffrant d’un cancer du sein, est la première patiente à être opérée au CAC de Sétif, dont le nouveau service a été inauguré par le ministre lors de sa dernière visite.

L’équipe du Pr Tarik Saïb a réussi, avant-hier, à réaliser la première intervention chirurgicale du service de chirurgie carcinologique du centre anticancer de Sétif. En effet, une femme âgée de 36 ans, souffrant d’un cancer du sein, est la première patiente à être opérée au CAC de Sétif, dont le nouveau service a été inauguré par le ministre lors de sa dernière visite. Selon Pr Tarik Saïb qui, depuis la fin 2014, assurait des interventions dans les hôpitaux de Aïn Azel et Bougaâ, à 50 km du chef-lieu de wilaya, à raison de deux journées opératoires par semaine, a affirmé que cette ouverture permettra de revoir à la hausse le nombre de personnes à opérer. “Aujourd’hui, nous avons lancé le programme des interventions dans notre nouveau service. Cette mise en service sera progressive, car nous avons quatre blocs opératoires qui seront exploités prochainement un à un. Il y a certains réglages et de petites réserves à lever, mais l’essentiel des ingrédients, dont le matériel médical très sophistiqué, le consommable et surtout la disponibilité de l’équipe, est réuni”, a précisé Pr Saïb. Comme des poissons dans l’eau, les sept chirurgiens et huit résidents en chirurgie générale, qui bénéficient du savoir-faire du professeur, sont prêts à relever le défi en programmant progressivement près de 140 patients déjà inscrits sur la liste déposée sur le bureau du médecin-chef. Notre interlocuteur, qui a été classé premier au plan national lors du dernier concours pour l’accession au poste de professeur en médecine et chef de service, a également indiqué que le service atteindra sa vitesse de croisière avec zéro instance d’ici la fin de l’année. “Après l’ouverture du service et du premier bloc opératoire et la réalisation de la première intervention, notre challenge sera de réduire à quelques jours les délais d’attente. Nous ferons de notre mieux pour opérer dans les dix à quinze jours suivant le diagnostic du cancer. C’est un autre défi que nous avons lancé. Je peux même dire que c’est une promesse”, affirme Pr Saïb, spécialiste en chirurgie digestive, hépatobiliaire, pancréatique, endocrinienne et gynécologique qui a, en outre, indiqué que le manque de personnel paramédical et de réanimateurs sera incessamment pris en charge par la direction de la santé de la wilaya. Rencontrés au sortir du centre anticancer de Sétif, des parents de malades qui s’intègrent déjà dans un projet thérapeutique multidisciplinaire dont la chirurgie, la radiothérapie et les soins oncologiques attendent toujours l’ouverture de l’hospitalisation de jour, la restauration et autres services qui ne peuvent que contribuer à la bonne prise en charge des malades et faciliter la tâche des différents intervenants dont les médecins et les paramédicaux.

F. SENOUSSAOUI

27 commentaire(s) publié(s)
الباشا :

Un chirurgien digestif qui opère le sein ???
ça ne passe qu’à Setif ?
Il n’y a pas de gynécologues qui opèrent ??
C’est le comble.
Un CAC sans gynécologue.
C’est la première fois que j’entends ça et en plus celui qui a écrit l’article est très fier.
Si vous passez un jour en haute Savoie faites moi signe et je vous fais visiter un petit Hopital à 180 kms de Lyon et Grenoble et qui n’a pas un mais quatre gynécologues qui opèrent le sein l’ovaire l’utérus et le col.
Cela depuis 30 ans voire plus.
Je suis vraiment stupéfié d’entendre que au CAC de Setif on opère pas le sein "drôle de premiere"

Commentaire n°271618 :

Ya hakim
choufounna d’wa pour le cancer qui ronge le pays c’est plus important....

salima :

Bonne nouvelle !bon courage à toute l’équipe !

babour :

oui d accord et mille fois bravo il était temps mais pourqu oi fixent ils tous la caméra

karima de bel air :

eh bien bravo a cette équipe médicale aprés les interventions chirurgicales félicitations a tous

Commentaire n°271625 :

GRAND BRAVO au Pr Tarik Saïb et toute son équipe !
Ca fait vraiment chaud au cœur de voir des algérien(ne)s de haut niveau scientifique, au service de leurs concitoyen(ne)s.
Ils méritent tous les encouragements et le plus grand respect !
L’état doit leur fournir le meilleur environnement pour qu’ils puissent exercer dans les meilleures des conditions.
Ainsi on verra, peut êtres, nos compétences expatriées, faire le chemin inverse, pour tirer leur pays vers le haut, dans tous les domaines.

compagne électorale ???? :

J’ai été au CAC cette semaine pour une consultation et éventuellement ablation du sein d’une parente on m’a signifié qu’il faut partie à Alger ou constantibe notre professeur est spécialiste en chirurgie gastrologique seulement.
Un ami de Ain Oulmène a aussi été orienté vers une clinique privée pour l’ablation d’une masse au niveau de kla gorge donc il ne faut pas se leurrer !!!!

Aïssa :

C’est un bon début, et bonne chance à l’équipe ! Mais attention pour les "consommables" : les commandes et le budget doivent suivre.Pour le "matériel médical très sophistiqué" : il faut également une bonne équipe de techniciens pour sa maintenance, et prévoir le budget de fonctionnement et d’entretien (pannes, réparations éventuelles à court ou moyen termes). Plus le matériel est sophistiqué, plus il est performant, mais plus il est également "fragile" et "coûteux" pour son entretien !
Et les médicaments pour la chimiothérapie sont-ils dans les stocks de la Pharmacie du CAC de Sétif (ou au CHU ?) ce sont des médicaments extrêmement chers, et "ruineux" pour les budgets des institutions de soins ! Et la radiothérapie est-elle bien équipée (matériel et radiothérapeutes ?) ?

La chirurgie à elle seule (c’est un excellent début) ne saurait traiter correctement tous les formes de cancer du sein ( même après mammectomie, exérèse tumorale,curage ganglionnaire etc, qui ne sont malheureusement pas suffisants quelque fois) ?

Donc bonne chance et bonne route à ces équipes, mais il faut encore recruter des infirmier(ère)s : sans lesquels rien n’est possible !D’excellents chirurgiens , sans infirmier(ères) bien formé(e)s réussiront pas ! Mais aussi il faudra des médecins anesthésistes-réanimateurs indispensables également ! Il faudra encore les trouver, et les salarier.
Espérons que la Direction de la Santé de la Wilaya (et le Ministère de la Santé), pourront respecter leurs engagements et en auront aussi outre la volonté politique : les moyens matériels, financiers, et les ressources humaines, pour atteindre aussi leurs objectifs ! Quant au délai aussi bref pour intervenir, après le diagnostic de cancer, il me semble extrêmement difficile à atteindre, même à moyen terme.

Toutefois espérons : bonne chance aux équipes du CAC de Sétif, et souhaitons de tout cœur qu’ils réussissent le plus rapidement possible Incha Allah ! Salam.

simple d’esprit :

Ce sont des équipes comme les vôtres qui nous rendent fiers de nos Hôpitaux, se sont des médecins chirurgiens, chirurgiennes comme vous qui permettent aux patients d’êtres soignés dans les meilleurs conditions .
A, toute l’équipes ontologue et vôtres organisations pluridisciplinaires et plu-professionnelles, en amant et en aval de de l’acte chirurgical, les femmes ayant un cancer du sein peuvent bénéficier d’une chirurgie conservatrice,leur tumeur ayant été diagnostiquée suffisamment tôt , leur taille permet une tumorectomie .

saadi Kamal :

El hamdoulilah...et un grand bravo aux médecins, et responsables du service, et enfin la bonne action du gouvernement.


SVP.SVP.
LA PREMIERE QUESTION D’UN MEDECIN FACE É UNE MALADIE EST DE CHERCHER LA CAUSE, POUR QUE LA MALADIE NE SE RÉPÉTE PAS.


MAINTENANT, IL EST DE L’OBLIGATION ....SINON...non assistance à personnes en danger....

1) - IDENTIFIER TOUTES LES POSSIBLES CAUSES DU CANCER EN ALGÉRIE
2) - ÉTABLIR ET ASSURER L’APPLICATION STRICTES DES LOIS RÉPRESSIFS CONTRE TOUTES PERSONNES OU ENTITÉ CONTREVENANT
3) - DÉCLANCHER UN PLAN D’URGENCE NATIONAL DE SENSIBILISATION DES PERSONNES SUR LES POSSIBLES CAUSES DU CANCER ET LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE, ET AUSSI L’OBLIGATION DE CHACUN DE DÉNNONCER LES CONTREVENANTS.


LES CAUSES TRÉS POSSIBLES ET RÉELLES :

- POLUTIONS GÉNÉRALISÉ : DES EAUX DE REJETS ( DOMESTIQUES, USINES), SOUTERAINES, LES BARRAGES, RIVIERES,...
- POLUTIONS DE L’AIR : REJETS TOXIQUES DES MOTEURS À ESSENCES, DIESEL
- UTILISATION ABUSIVES, INCONTROLÉS DES PESTICIDES, ANGRAIS...
- UTILISATIONS ABUSIFS, NON CONTROLÉS DES VACCINS, ALIMENTATIONS...POUR ANIMAUX D’ÉLEVAGES
- QUALITÉS TRÉS DOUTEUSES, NON CONTROLÉS DES CIGARETTES LOCALES OU IMPORTÉS
- L’ÉTAT D’HYGIENNES CATASTROPHIQUES DE CERTAINES REGIONS, QUARTIER DE VILLES...POUBELLES À CIEL OUVERT, ÉGOUT, POUSSIERES...
- L’EXISTANCE DES DÉCHARGES PUBLICS NON CONTROLÉS, À CIEL OUVERT, ET CERTAINES ENVOYANT DES NUAGES TOXIQUES SUR DES VILLAGES ENTIERS...NON CONTROLE DE CERTAINS ENFOUISSEMENTS...
- DES COMMERCES ET COMMEÇANTS, INSOUCIEUX...QUI EXPOSE H24/7SUR7 LEURS PRODUITS ALIMENTAIRES DEHORS, EXPOSÉS AUX RAYONS SOLAIRES, À LA POUSSIERES, MICROBES, MOUCHES....
- CERTAINS TRANSPORTEURS EAU-BOISSONS-ALIMENTAIRES N’HESITENT PAS À TRANSPORTER LA MARCHANDISE EXPOSÉS AUX RAYONS SOLAIRES, À LA POUSSIERES....
- CERTAINS FABRICANTS DE COSMÉTIQUES, DÉTERGENTS, PRODUITS ALIMENTAIRES , BOISSONS...UTILISENT CERTAINES MATIERES PREMIERES : COLORANT, ADDITIF, AMELIORANT ...QUI SONT DE QUALITÉ DOUTEUSE, ET CANCERIGENES POUR CERTAINS..
- LA DÉFORESTATION GENERALISÉS DE L’ALGÉRIE, NE PERMET PAS LA PURIFICATION NATURELLE DE L’AIR
- LES FEUX DE FORETS , QUI SONT DEVENUE MONNÉES COURANTES EN ALGÉRIE, AVEC LEUR FUMÉES : C’EST UNE CAUSE CERTAINES DE POLUTION ET DE CANCER....AJOUTER À CELA CERTAIN FEU UTILISÉ PAR DES CITOYENS...
- IMPORTANT FACTEUR : LA QUALITÉ DES EAUX DE CONSOMATION ??
................................
DIEU SEUL SAIT COMBIEN D’AUTRES FACTEUR S À RISQUE POUR LE CANCER...Y A T -IL

LA MEILLEURE SOLUTION EST DE METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE POUR INVERSER LA TENDANCE, ÉLIMINER LES CAUSES POSSIBLES, CRÉER UN (DES) CENTRES DE RECHERCHES SUR LE CANCER( ÉQUIPÉS MATERIELS ET AVEC DES EXPERTS-PROFESSEURS BIEN PAYÉS), IDENTIFIER SES CAUSES POSSIBLES, ET TROUVER LES REMEDES....
.............................
À VOUS MESSIEURS LES DÉCIDEURS, ...VOUS AVEZ LE POUVOIR DE FAIRE CHANGER LES CHOSES...FAUT VOIRE CE QUI SE PASSE AILLEURS( EUROPE, USA....)

.......................C’EST PLUS URGENT ET IMPORTANT QUE DE S’OCCUPER DES PROCHAINES ÉLECTIONS..................

merouche charaf éddine :

salam oualikoum- le systéme hospitalier publique algériens c’est pourie et dégeulase et tout le monde se cache il ne veule pas travailler a pars ain nahdja a alger et quelque hopitaux millitaire c’est fait éxpré pour que les gens paye dans les clinique privée ou il créve et méme le président algérien abdélaziz boutéflica se fait soinier en france si c’est comme l’hopitale de bordj bou raridj bienvenue dans l’enfer des hopitaux algériens les vidéo qui le prouve https://www.youtube.com/watch?v=Sa89Q160Jt8 et https://www.youtube.com/watch?v=fNWLwvl95qE et https://www.youtube.com/watch?v=GyEjumXpMYU et https://www.youtube.com/watch?v=AUI6HV1TWWk

med :

Equipe jeunes et dynamiques bonne chances et bonnes continuation.

Kimoly :

Rien ne va plus sur le terrain mais sur le papier un paradis des avancées technologiques.....a quand les mensonges vont ils s’arrêtés ? une première,une avancée.matériels high tecck.......etc parlez avec un patient atteint du cancer ou un membre de sa famille et imaginer les perspectives et l espoir qui restent pour ces derniers ?

mohamed :

Pacha pour toi et tes semblable
Lyon haute Savoie patatipatata reste la bas na3albou fransa ouna3elbouhoum el kelb tehia jazaire vive bledi allah ikhalik m3ahom tehia stif yahia chaeb el jazairi lihab bledou vive l’Algérie

mRmr :

A Bacha : Au moins saluez le progrès qui a été fait. VOUS VOUS permettez de critiquer ce qui a été accompli alors que vous n’y avais apporté que zéro contribution.

الباشا :

Je ne critique pas, malheureusement c’est la vérité ....
Combien de malades se font soigner en Tunisie.
Sont-ils beaucoup plus intelligents que nos docteurs (protégés). Vous allez n’importe où et on vous saute dessus pour vous proposer les meilleurs soins, même des fois dans des "cliniques appartements".
Et nous on salue une intervention d’un cancer du sein dans un centre anti cancéreux de la 2è ville en Algerie.
C’est honteux...

D’ailleurs c’est en discutant qu’en peut avancer, ce ne sont nullement des critiques mais des réalités.
Il faut appelé un chat UN CHAT. Il ne faut pas se voiler la face.
Je suis + Algérien que vous et beaucoup + Setifien que vous.
Malheureusement le système à fabriquer des spécimens qui le défendent malgré que ce système ne reconnu même pas la médecine en Algerie.
Dés que le système à le moindre BOBO il prend l’avion pour se faire soigner FI FRANSA....
Notre sommeil est profond j’aurai aimé qu’il soit un peu PARADOXAL...

med :

Pacha de Quoi ? la régences turc n’existe plus, la CAC de setif a fait plus de progrérs que toi

Commentaire n°271697 :

@ الباشا

Il n’y a pas longtemps, il n’y avait même pas de CAC à Sétif.
Maintenant qu’il existe et qu’on a commencé à y faire des opérations chirurgicales, on ne peut qu’encourager le corps médical et administratif, pour qu’il y ait bonne continuation.
Si toi tu as préféré voir la moitié vide du verre, on a préféré voir la moitié pleine.
Cela dit, oui notre pays a connu un très long retard !
Plus d’un demi siècle d’indépendance, avec toutes les opportunités (humaines et matérielles) que l’Algérie a eues, on n’est pas arrivé à avoir, au moins un système de santé comme celui nos voisins les tunisiens…
Oui, il est inadmissible pour que la nomenklatura aille se soigner fi fransa, aux frais de la princesse, alors que le simple citoyen doit se débrouiller, de sa poche, en Tunisie, Turquie, etc…
Cependant, il n’est jamais trop tard pour bien faire…
Si toi tu es en Haute Savoie, nous n’avons aucun pays de rechange, on tient à garder le notre, en espérant mieux faire… et l’espoir fait vivre, dit-on…

khali :

la suppression des prises en charge des soins à l’étranger par la CNAS est le premier pas vers la démocratie et le développement de l’Algérie

messieurs les députés, les sénateurs, les présidents des partis politiques, pourquoi vous votés des lois contre l’importation des beaucoup de chose, alors que vous oubliez l’interdiction de l’exportation des malades vers l’étranger pour réduire nos dépenses
l’exportation des malades et le seul poste qui engrange des dépenses faramineuses avec comme résultat :- départ d"Algérie en classe affaire retour dans la soute à bagages

est ce que les algériens ne sont pas égaux en matière de SOINS ?

الباشا :

Si vous ne connaissez pas le nom BACHA c’est que vous n’êtes Setifien.
Je suis bien Algérien peut être d’origine turque mais je suis bel et bien ALGÉRIEN d’origine...
Je ne critique pas au contraire j’essaye d’avancer le chmil blik pour que nos enfants soient mieux traiter que nous et nos parents..
L’Algerie est pour tous les Algériens et non pas pour une catégorie bien précise.
Wallah s’il n’y avait pas ces voleurs (nomenklatura) l’Algerie ne serai pas où elle maintenant.
On n’aime tous notre pays mais on n’aime qu’il soit le plus prospère possible le leader le number 1 tout simplement... À cause de cette racaille qui joue sur les sentiments du peuple ça fait bientôt 55 ans qu’on a arraché notre indépendance mais ....

khali :

à défaut d’obtenir une lois interdisant toute prise en charge des soins à l’étranger par la cnas, organisons des accueils pour empêcher le débarquement des cercueils en provenance de l’étranger, sauf , je dis bien sauf ceux de nos compatriotes émigrés
les commandants de bord des compagnies aériennes algériennes se doivent de ne plus accepter de cercueils des décédés à l’étranger suite à la recherche de soins pris en charge par la cnas. ils ont fait leur choix, ils assument leur acte de voleur. nous ne voulons pas d’eux une fois mort. ils nous ont malmener avant leur mort .

khali :

il y un début à tout
pourvu que cela continue
bonne guérison aux malades
succès professionnel aux praticiens

patriotisme, défendre les intérêts économiques des électeurs, de la région du pays, nationalisme, entraide : des chose qui manquent à nos élus, nos politiciens, nos maires qui sont agissent à l’opposé de leurs confrères d’outre méditerranée

je me permets de reprendre un extrait du journal : Le quotidien d’Oran du Lundi 20/02/2017, rubrique événement

TEXTE du
....................... Christian Estrosi, alerté par les professionnels de la filière, a reconnu que le marché algérien « totalement bloqué » est indispensable pour la survie du secteur. « Plus aucun producteur de pommes des Alpes ne peut exporter sa production », déclare l’ex-maire de Nice. Il en appelle directement à l’implication « en urgence » des plus hautes autorités françaises auprès de leurs homologues algériens « sinon nos producteurs mettront tous la clé sous la porte », prévient-il.

..................Le marché algérien est qualifié par un Estrosi, inquiet, de « stratégique », absorbant plus de 40 % des ventes de pommes des Alpes. Si Estrosi est dans son rôle en appelant Paris à sauver son agriculture, il commet presque un impair en exigeant de l’Algérie d’instaurer un quota de 20 000 tonnes de pommes des Alpes « minimum », soit 15 millions de chiffre d’affaires pour permettre la survie des exploitations alpines qui connaissent des problèmes de trésorerie très importants »...............

par Moncef Wafi

aghilas-kosseila :

azul fellawen,
agim tanemirt (mille bravos) bravo pour ces jeunes professeurs a l’instar du professeur SAIB ,maitres-docteur allouche et hamzi en radioterapie nouvellement arrivés de l’hopital mustapha + l’equipe du professeur adel dib en oncologie avec ses adjoints docteur bouzidi et meddour et une pleade de residents (tes) comme docteur fadel ,chebel atoui +les pshycologues+les techniciens de sante et administratifs , on ne peut que etre heureux parceque bien entouré...encore bravo pour ces equipes qui font de l’impossible pour donner un minimum de confort a nos patients (tes).... tanemirt ar timlillit.

Aïssa :

Malheureusement si des algériens ( riches ou moins riches) vont se faire soigner à l’étranger, c’est parce qu’ils ne peuvent pas bénéficier des mêmes soins de qualité en Algérie : il ne faut pas se cacher cette vérité, pour pouvoir faire des progrès ! Regardons simplement tous les médicaments en rupture d’approvisionnement à Alger : la capitale. Salam .

Commentaire n°271837 :

J’ai lu les commentaires d’el Pacha, il est plus raisonable malgré çà, il recevait des attaques.

il ne faut pas croire que la chirurgie vaincra tous les cancers, certains le croient comme un remède.
La chirurgie du cancer n’est que de l’ablation des tissus touchés par cette maladie. Pour le sein, un elément externe et non vital, c’est l’ablation partielle ou totale du sein(tumorectomie ou mastectomie). On parle de hightech aux CAC, s’ils n’utilisent pas les tehniques de la cryogénie, ils deviennent que des bouchers et bonjour aux métastases et aux rechutes..

Le cancer est une grande saloperie à vaincre par tout les moyens. Je pense qu’il est temps de faire parler le registre du Pr Hamdi-Cherif et faire comprendre aux citoyens ce risque imputoyable.

aghilas-kosseila :

azul fellawen
@ a notre bacha de ouled hdjez et les autres un peu pessimistes
C’est en partie ce que vous dites est vrai.notre gestion de santé n’est pas tout rose comme partout dans le monde.comme le souligne bien mohand sidi said vice-president de PFIZER premier groupe mondial de medicament dans son livre " esprit et la molecule " genese editions 2012
- Néamoins des progrés significatifs sont apparent sauf pour un aveugle ou meme un mort . notre pays a fait des merveilles dans la santé et l’un des rares pays au monde qui a investit sur la santé humaine et la formation a la santé.....
- les resultats sont la : sidi said un rural ,orphelin est devenu a new-york l’un des meilleurs managers au monde de la santé devenu vice-president de PFIZER.
- notre jeune professeur said chirurgien rien a envier aux autres....impensable il y a seulement 30 ans.!
- et ,un autre l’orphelin et pauvre salem KACET l’un des meilleurs cardiologues du monde ,professeur de medecine ,president de l’université de lille ,député ,avait comme eleve jean MONSEGU et les autres....c’est trois sont des produits algeriens ,issus de nos terroirs et je peux en citer plus a l’infini....
- Quant au cancer c’est un fleau partout dans le monde.qu’on essaye de combattre selon les memes protocoles que vous etes a new-york ,paris a pekin ou a gaoua (mali)....etc.il y a des gens qui guerissent ,d’autres non ,d’autres ont des vies rallongées....en voici mon cas parmi d’autres ,par un stress prolongé tombé malade ,diagnostic un cancer metastasé avancé. je l’ai su que quatres aprés.parceque les enfants ont tout fait pour me cacher la verité me dire que c’est un rhumatisme médulaire , c’est un blocage du dos qui m’a donné une paralysie et une douleur atroce et lancinante...jusqu’au jour ou le professeur BOUZIDI (setif) m’a informé avec pchycologie et doigté parceque il devrait faire un rapport pour le scaner:ecrit noir sur blanc un cancer metastasé ,donc il etait obligé de m’informer ,il sait que je vais le lire... déja aguerri par diverses épreuves .je n’en pense meme pas...
- grace a l’equipe de l’hopital mustapha pacha : radiotérapie et oncologie ont fait l’impossible pour me rendre a la vie.d’ailleurs que je salue sincerement au passage.
- puis une lettre d’orientation pour professeur adel DIB juste pour les controles. s’etait au debut du centre d’el-idab. (setif)
- suite a un stress ,une rechute..avec le peu de moyens qu’il y avait au centre guemache d’el-hidab. le professeur ADEL DIB et son equipe ont fait un miracle pour me rendre a lavie tellement que mon cas etait déseperé.d’ailleurs ce qu’ils m’ont fait inoubliable , et une prouesse.idem pour le professeur fayçal ISSADI urologue que je remercie de tout mon coeur. avec leur concours. un autre miracle s’est produit encore une fois.les douleurs ont disparus ,les calculs egalements enlevés.je recommence a marcher ,a manger ,a dormir a reprendre certaines activités comme avant lire ,voir ,ecrire...tout est stabilisé ,bientot juste pour des controles a EL-BEZ ,un bijou d’oncologie ,de radiotherapie ... meme des pays avancés en reve !
pour le registre qui a comme chef de ce service le professeur HAMDI CHERIF que je salue et remercie également de tout mon coeur au passage. et s’occupe egalement de la maison du cancer,pour donner des soins et un sourire a ceux ou celles qui habitent loin ... fait des progrés énormes pour trouver les causes a effet. le cancer et l’environnement pollué cancer et l’eau ,cancer et l’alimentation...etc.
voila en bref mon modeste temoignage , agim tanemirt (mille bravo) pour ces equipes que je compare a des ruches d’abeille qui travaillent nuit et jour pour nous alleger ou faire disparaitre nos souffrances....tanemirt ar timlillit.

STAIFI :

Bonjour,
"Petit poisson deviendra grand pourvu que Dieu lui prête vie".
"Petit progrès deviendra grand pourvu que nous l’encouragions".
Parlez nous un peu de cette campagne de vaccination du 06 Mars au 15 Mars 2017 .
Vaccin rougeole (ok, connu et déjà en cours depuis des lustres) et rubéole (et là c’est nouveau !).
Que disent nos DSP et nos services sanitaires ou bien ne font - ils qu’appliquer les ordres ?
Je sais que ce n’est pas nouveau ailleurs mais chez nous c’est nouveau.
Cordialement

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles