Accueil > Economie >

Hausse des prix : La LADDH tire la sonnette d’alarme

mercredi 1er mars 2017, écrit par : Boutebna N.

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) tire la sonnette d’alarme face à la détérioration du pouvoir d’achat des algériens.

Le citoyen est confronté à un problème de survie. Le front social algérien sera davantage agité dans les mois à venir, au point de risquer la rupture, les raisons de l’inflation reflètent les dysfonctionnements contenus dans la politique économique du gouvernement et surtout après l’adoption la loi finance 2017 et ses effets sur les conditions de vie du citoyens et particulièrement sur les couches les plus défavorisées indique un communiqué de la LADDH.

Ce n’est certainement pas demain que la ménagère pourra remplir son panier sans que son porte-monnaie ne s’allège de ses quelques maigres sous. Tous les signaux et les indices convergent vers une détérioration du pouvoir d’achat.. Ce qui est alarmant c’est qu’aucun groupe de produits n’a été épargné par cette « flambée » de l’indice des prix à l’importation. Celle qui concerne les produits alimentaires retient encore une fois l’attention et renseigne sur le degré de dépendance chronique et récurrente de l’Algérie vis-à-vis de l’extérieur pour satisfaire la demande en besoins alimentaires (céréales, laits, viandes, légumes secs…). On le constate que les vendeurs affichent discrètement les prix qui, pour la plupart des produits, dépassent allègrement les 150 DA. En effet, les prix de ces aliments de base qui font le bonheur durant l’hiver donnent des sueurs froides aux clients. Les haricots secs sont à 200 DA, les pois cassés à 150 DA, les pois chiches 320 DA , Lentilles 150 DA . L’addition sera salée pour le citoyen, cet inextricable casse-tête imposé par la hausse des prix des produits de consommation de base exacerbée par les spéculateurs. « Cette hausse des prix à l’importation a concerné l’ensemble des groupes de produits et a été particulièrement importante pour plusieurs produits, notamment alimentaires.

La LADDH attire l’attention l’opinion publique que le constat en Algérie est l’absence d’une véritable concurrence (gel du conseil national de la concurrence dépendant d’un simple ministre du commerce alors qu’il devrait être une institution indépendante). Nous assistons à des tendances monopolistiques faisant que les circuits entre le producteur et le consommateur (les grossistes informels) ont tendance à se rallonger, la marge commerciale pouvant représenter 2 à 3 fois le prix de production (surtout dans le domaine agricole), ce qui ne peut que décourager le producteur immédiat et l’orienter vers des activités spéculatives. Ainsi, la politique d’encadrement des prix s’avère d’une efficacité limitée, même avec 8000 agents de contrôle des prix ( ce chiffre 8000 agents de contrôle des prix , d’après la déclaration monsieur Abdelmadjid Tebboune ministre du Commerce par intérim ) ,sinon il faudrait des milliers de contrôleurs qui ne changeraient d’ailleurs pas le problème dans la mesure où le contrôle des prix repose sur le détaillant qui ne fait souvent que répercuter ces surcoûts de distribution.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
notre survie ? :
Constat deprimant pour nous les povres.Rien qu a voir les prix ca vous donne la nausee.Des gens sans scrupules se sucrent sur le dos d honnetes travailleurs et cela au vu et au su des autorites qui ne peuvent bouger parceque depasses.Ou va t on comme ca ???Dieu seul le sait.RABI YOUSTORNA MIN KOULI MAKROUH.AMIN.
simple désprit :
Pardon, je ne comprend pas..! que vient faire ici la ligue des droits de l’homme : entre les pois cassés, et les légumes secs.. ! Dites moi s v p . Nous n’avons pas d’organisations des consommateurs agréées au plan National, pour représenter les consommateurs,et défendre leurs intérêts ...! Ce qui caractérise l’idée des Droits de l’homme,prérogatives dont sont titulaires les individus ( accord ratifiés par l’Algérie 31 octobre 1963 O N U ) On ne mélange pas les torchons et les serviettes ...!
KARIMA de BEL AIR :
54 ans de FLN voila le résultat ! j’avais prédit , il y a quelques années qu’un jour les Algeriens se battraient pour un morceau de Kessra et un verre d’eau ! et bien on y arrive doucement mais sûrement ... merci Boumedienne , merci Boutef merci merci merci !
Halim :
La LADDH doit s’exprimer au sujet de la peine de mort infligée à l’encontre de Monsieur Oultache. Même si elle est décrite dans le Coran, j’avoue que la peine de mort est une méthode barbare et moyenâgeuse.
Commentaire n°272045 :
La LADDH tire la sonnette d’alarme...La rue ferait mieux que ça.....
merouche charaf éddine :
salam oualikoum-et toute c’est annés ou l’algérie se porter bien sur le plan finançier avec la hausse du pétrole il on dilapider l’argents entre eux ou quoi aucune stratégie aucun plan de dévelopement . le pouvoir algérois si il commande quel que chose dans le pays devrait sinquéter parse quil y a des risque d’émeute dans tout le pays comme en 2011 avec la ausse du sucre et du cafer les algériens sont au chaumage et pas grand monde qui travaille y a til un risque ...........et pratiquement tout et importer et le baril de brent a 53.83 dollars et beaucoup de jeunes diplomer et non diplomer ne travaille pas et les salaire ne suive pas davenir et imposibiliter de faire des projets si le pouvoir en place ne fait rien il vont couler le pays et les dirigeant et députer vont senfuir en suisse ou en france avec l’argent et sera le bordél dans le pays entre les partie politique et vieux millitaire qui veulle la place du chicor.http://prixdubaril.com et vidéo (...)
RAFIK :
même la sonelgaz ( charbatana eddam)
290954 :
Karima de bel air. tu es dans le vrai. contrairement a Khali ,qui nous déprime. tout est hors de prix au pays, seul les voleurs en col blanc,les trafiquant en tout genre arrivent a vivre. faut dire que les Algériens n’aiment pas trop etre au boulot, ils préférent mettre des faux djinns des fausses lunettes de soleil, avoir des téléphone portable dérnier cris, mais le boulot, c’est les chinois, les Turcs ,qu il le font.Tout le monde se sucre, sur plus pauvre que soit. et aprés des mecs comme ce dictateur de Khali, viennent nous parler de religion, de hadits ,a toute les sauces. J’ai rien contre la religions, mais il me fait rappeler. Ifis dans la piéce de Moliére.je cite. IFIS,voit a l’église, un soulier d une nouvelle mode,il regarde le sien est en rougit, ne se croyant plius habillé,il était venu a la messe pour le montrer, le voila qui si cache retenu par le pied de sa chambre. vit ta vie dans le réspéct des uns et des autres, a quoi bon, nous rappeler a chaque commentaire des (...)
PAPI :
C EST TRES FACILE JUSTE IMPOSER LES PRIX SUR TOUT LE TERITOIR COMME .. LE LITRE DE LAIT LE PAIN
Commentaire n°272061 :
Tiens ! la LAADH ? C’est quoi ça ? ça se mange gratuitement ? Allons ! Dégage......
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- a simple d’ésprit tu a raison il y a une association et d’otre associaytions qui ne serve a rien vola le lien http://apoce-algerie.asso-web.com et http://www.bureauveritas.fr/services/essais_de_laboratoire.htm mais sa doit étre du vent a mon avie et des vidéo du président de l’association https://www.youtube.com/watch?v=YT3m3R2ymog et https://www.youtube.com/watch?v=d9Ns7NDwoQw et https://www.youtube.com/watch?v=qut6al8d0YY et https://www.youtube.com/watch?v=VLU2x-NIiR0 et https://www.youtube.com/watch?v=atWhLg7C950 et https://www.youtube.com/watch?v=6lwhF_HfPsE et https://www.youtube.com/watch?v=xi6JZW42Bdc et https://www.youtube.com/watch?v=tWgO3_8L7Dg et https://www.youtube.com/watch?v=Jb--Owj1npw et https://www.youtube.com/watch?v=l7fv9rcdkas et https://www.youtube.com/watch?v=R5KBSSAuXXs et (...)
khali :
@ 290954 : sachez que chacun de nous détient une part de vérité
khali :
Algérie : Voyage dans l’empire de l’incivisme Ordures, pollution sonore et irrespect total d’autrui… les exemples ne manquent pas. L’Algérie est devenue l’empire de l’incivisme
Djafari :
Quand les organisations de consommateurs sont absentes, c’est la Ligue des Droits de l’Homme qui fait le travail à leur place. La nature n’a t elle pas horreur du vide ?
Aïssa :
Pour l’ignorant mal éduqué de surcroît ! - : La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) est une association nationale à but non lucratif soumise aux dispositions de la loi 12/06 du 12 janvier 2012 relative aux associations. Elle a été créée en 1985 par un groupe de militants à leur tète Maître Ali Yahia Abdenour son premier président, actuellement président d’honneur. Officiellement reconnue par les autorités, le 26 juillet 1989, après l’ouverture politique arrachée par les événements du 5 octobre 1988.- Après l’arrêt du processus éléctoral en janvier 1992, suivi du déclanchements des violences armées, la LADDH a choisi le camp de la dignité humaine, de la paix et la réconciliation nationale. Elle a dénoncé les crimes et les violations massives des droits de l’Homme commis durant plus d’une décennie par les services de sécurité et par les groupes armés islamiques. C’est ainsi que LADDH a activement participé au contrat national en 1995 et à l’appel pour la paix en 1996. Ses positions de (...)
Aïssa :
Suite pour l’ignorant sans éducation : La Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH), le Réseau Euromed des Droits de l’Homme (REMDH). La Coordination Maghrébine des Organisations de Droits de l’Homme (COMDH), le groupe arabe pour le monitoring des médias (AWG-MM). la Coalition internationale contre la peine de mort et la Coalition internationale pour la paix au Soudan. La mission de la LADDH : Défendre les libertés individuelles et collectives, conformément à la Charte des droits de l’Homme de l’ONU. Combattre l’arbitraire, l’intolérance, l’injustice, l’oppression, la répression, et toutes les formes de racisme et de discrimination. Défendre les droits politiques du citoyen en dehors de toute action partisane. Dénoncer quelles que soient les motivations, les violations caractérisées des droits de l’Homme et les atteintes de la liberté de pensée, d’expression, de réunion, d’association culturelle et syndicale. Servir la cause de la démocratie en œuvrant pour la constitution (...)
Commentaire n°272487 :
boumedienne rabi yarhmou vous dit merde depuis sa tombe
Halim :
Tout augmente dans ce pays

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus