Accueil > Evénements >

L’Université Sétif 2 s’engage dans un nouveau projet scientifique prometteur à l’échelle internationale

mercredi 4 octobre 2017, écrit par : Boutebna N.

L’université Mohamed Lamine Debaghine, Sétif 2 continue sa dynamique de recherche internationale en adhérant à un nouveau projet de recherche financé par l’Union Européenne dans le cadre des projets Erasmus+.

Le projet intitulé « Dialogue Interculturel, Réseaux et Mobilité en Méditerranée Dire-Med » est coordonné par l’UNIMED en Italie vise à contribuer à la modernisation, l’accessibilité et l’internationalisation de l’enseignement supérieur dans les pays du Maghreb. Pour ce faire, Dire-Med tend à renforcer d’une part les capacités de gestion, d’innovation et d’internationalisation des établissements d’enseignement supérieur et d’autres part, la Méditerranée et le monde socio-économique européen et maghrébin.

Le projet qui se déroule sur trois années, a pour objectifs de créer un cadre de coopération pour faciliter les échanges des étudiants, des personnels académiques et non-académiques, d’articuler la coopération université-société à travers la promotion du dialogue intercultural, renforcer les capacités du personnel des bureaux des relations internationales dans l’espoir d’agir sur les politiques futures.

La réuni de mi-parcours se déroule actuellement à l’université de Carthage en Tunisie suivie d’une formation présentielle animée par les partenaires européens et maghrébins, notamment Professeur Naouel Abdellatif Mami, Vice Recteur chargée des relations extérieures et Dr. Mohamed Boudjadja Vice doyen chargé des relations extérieures de l’Université Sétif 2, coordinatrice nationale du projet.


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
merouche charaf éddine :
salam oualikoum -sa c’est la fuite des cerveaux pour mois c’est des conneries ses jeunes voyage a l’étranger et ne revienne plus en algérie et a sétif . parcontres organiser salon maghrébo-européen de l’inventeur, à Sétif ou le salon de la robotique et les ville connécter et intéligente comme seluila de lyon innorobo mais a sétif en plus la ville de lyon et jumeler avec la ville de sétif sa peut étre intéresant voila le lien https://innorobo.com/fr/accueil/ et vidéo https://www.youtube.com/watch?v=cNYGoMTBT2I et pourqoi pas faire de sétif city le masdar algérien avec c’est point fort et point faible vidéo https://www.youtube.com/watch?v=D9repPVR0G0
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- suite a mon commentaire Qu’est-ce qu’Erasmus + ? la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité soidisant. et sela qui connaise mieux que mois l’algérie save se qui va se passer.......c’est personne ne reviendront plus c’est fini c’est pas sa la solution pour le pays pour mois il y a des univerciter comme ferat abbas http://www.univ-setif.dz et el bez vidéo https://www.youtube.com/watch?v=094wATytBhw pour aceuillir des étranger a sétif pourqoi avoir dépenser autant d’argents et ne pas avoir créait une assiéte fonçiére avec des terrains a coter de c’est univerciter et inviter des entreprise étrangére et nationale a faire des partenariat ou franchise et a sinstaller dans les divers domaines et avantages de création d’emploi comme a alger avec sanofi et bien d’otre vidéo https://www.youtube.com/watch?v=fZEaeSjT9lU pour que les diplomer puisse travailler dans leur domaines de prédiléction a sétif il sont (...)
merouche charaf éddine :
salam oualikoum une petite dédicase pour tout les algériens et les importateur de vent et de conténers de n’importe quoi il se reconaitron et comprendront que sa sufie a alger comme allieur de dilapider l’argents de l’état dans des conneries et projet a la con qui ne serve a rien avec un baril de pétrole a 50 dollars et c’est partie encore pour désandre a cette allure c’est pas la planche a billet style vénézuella de maduro qui résoudra le probléme mais ni a la sauce cubaine avec raoul c’est pire encore il on de la merde dans la téte au moment ou beaucoup de pays en des stratégie et plan pour le future et en invéstie dans des affaire sur comme les idée de mr issad rabrar qui pour mois a montrer la solution mais pas beaucoup de personne en comprie ou par jalousie en dit il va devenir encore plus riche mais il fait travailler des algériens lui et les otre millionaires du pays eus il vont pas acheter des apartement au champ élyser et otre scandale a répétition qui ne choque plus personne a l’intérieure (...)
merouche charaf éddine :
salam oualikoum suite a mon comentaire un éxemple de placement juteus En Espagne, 10 000 euros pour un aéroport ou racheter la petite usine artisanale de madeleines Jeannette et biscuit et l’agrandir en france les produit français séxporte a traver le monde et raporte beaucoup d’argents en devise au japon en chine et bien d’otre marcher .http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/agroalimentaire-biens-de-consommation-luxe/l-incroyable-resurrection-des-madeleines-jeannette-547274.html il y a plain de bon plan a mon avie mais sa demande de la réfléxion et information et faire vite En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/17/10-000-euros-pour-un-aeroport-espagnol_4687513_3234.html#YGeATmjVqw1EDgWk.99 qui pourait donner des idée en algérie et peut étre au gouvernement d’alger et qui peut raporter trés gros il faut pas quil soive compléxer comme des coloniser et aréter de siret des chaussures et (...)
Commentaire n°275755 :
Je pensais que c’est un projet comme ceux des Iraniens et des Coréens.....du nord bien sûr... Blab-bla et t’kamriss rien de plus et occasion de se taper un peu de belle vie mêm au prix de....
bougaa :
On court derrière le train des pays qui ont fait de l’enseignement un enjeu crucial pour leur développement. Quid de notre pays où la culture n’est bonne que pour les légumes !!! Enseigner la course à ûâne ne fera pas de lui un cheval, l’important est d’abord dans un changement profond de nos mentalités pour les rendre compatibles avec celles du monde d’aujourd’hui.
Aliman :
Pour commencer modernisez l’interface de votre site s’il vous plait.
Nagib :
Un réel DYNAMISME.Bravo ! Je pense que cela devrait être plus enrichissant si la voix est ouverte à tous pour participer. Car, i n’y a aucune indication pour que cela soit le cas. Il aurait été judicieux d’avoir des informations plus amples, voire un concours plus large des potentialités et compétences de toute la communauté universitaire et celles du secteur socio-économique. Depuis un certain temps, il me semble et j’espère me tromper : tout est fait pour voir les seuls initiés et les mêmes personnes aux premières loges. Enfin, on ne voit que les effets d’annonces et RAREMENT une évaluation et les RÉSULTATS de ces louables efforts. C’est un simple avis Perso pour entamer, susciter et enrichir le débat, un nécessaire débat dans ce temple du Savoir. Malgré ces quelques Imperfections, Vous Etes à (...)
chaoui ain azal :
tu parle d’un projet dialogue interculturel égale projet scientifique avec ça dans trois ans on lancera une fusée du pas de tir setif 2 continuer a vous foutre de nos gueules
Abdelhalim08maiAv :
Salem Le resultat du classement mondiale et africain UNI RAC des universités pour ferhat abas est .....voir article parue dans chorouk.... comment y remediyer ? est ce qu on a penser a faire venir les meilleurs ressources et les meillerus outils qd l etat avait les poches pleines ,est ce qu on investit ds les pulication scientiques ..voir qu elle est l apport de luniversite vis a vis de la societe et de l economie -loin de ça -pourquoi les responsables au niveau des municipalités ,wilaya n ont presque pas de relation avec cette antitee strategique en terme de consulting etc..c.. les mécanismes d actionnariat jusqu a present et s ils exsistent n ont donner presque pas de resultat signifiants...
Hamoud :
A la lecture de l’article, il me semble qu’il ne s’agit pas d’un projet de recherche mais plutôt d’un programme d’assistance ou de coopération de l’UE à la formation méthogologique de nos universitaires et chercheurs (doctorants, etc...). Ce genre de programme de formation existe depuis longtemps. Il serait intéressant de faire un bilan rigoureux des programmes similaires antérieurs avant de s’engager sur de nouvelles perspectives. Mise à part quelques exceptions de chercheurs sérieux et compétents qui travaillent dans des conditions hostiles à l’épanouissement, la recherche en Algérie est un désert ponctué de plagiat, d’imposture et de médiocrité. C’est à l’image de tout ce qui se fait actuellement dans notre pays. Hormis, quelques hirondelles qui ne font malheureusement pas le printemps, notre société s’enfonce dans la médiocrité, le délitement social, l’indigence intellectuelle, (...)
Djafari :
Très beau discours sur cette coopération qui va booster la recherche, rendre plus performantes les Etudes, encourager la coopération inter universités, que sais-je encore ? Au bout du compte, nous craignons les effets collatéraux de la fuite des cerveaux et des énergies dont le pays a tant besoin par les temps qui courent et où personne n’ose aborder franchement les risques et périls qui nous menacent. Rappelez-vous les propos du Sinistre vautour Nocolas Sarkozy, à propos de l’immigration choisie qu’il se proposait d’accueillir à bras ouverts. En matière de prédation, on ne fait pas mieux et on ne s’en cache même plus ! La faute à qui ? A l’avidité des autres ou à nos actes irresponsables ? Sans doute aux deux dirait le sage Esope, mais on ne lui a pas posé la (...)
samir-milan :
A EL HAJ BRAHIM,WA HNA WACH NANTJO ?
Djafari :
... Mais on ne lui a pas posé la question - Stop et fin -
samd :
LE SAVOIR S’ARRACHE , NE SE DONNE PAS , LES PSEUDOS ............NE VIENNENT JAMAIS SANS OBJECTIFS ...........

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus