Accueil > Sétif profond >

Pour la sauver d’un sortilège : Une enseignante étrangle sa soeur et attend sa résurrection

lundi 13 novembre 2017, écrit par : Expression

Une enseignante de langue arabe âgée de 32 ans exerçant au CEM Ben Nouioua, dans la ville de Aïn Oulmène, a été jugée récemment par le tribunal de Sétif pour avoir tué sa soeur au cours d’un rituel de roqia.

Tout a commencé avec un rêve fait par l’enseignante dans lequel la coupable a vu que sa soeur était envoûtée. Elle a alors décidé de la soumettre au rituel de la roqia auquel ont pris part sa mère et son autre soeur. Devant le tribunal criminel, l’enseignante a raconté comment elle a procédé à la pratique du rituel d’Ismaël en référence au texte religieux du sacrifice d’Abraham. Selon elle, ce rituel avait pour but de guérir sa soeur de l’épilepsie dont elle souffrait depuis son enfance. Dans son récit, elle soutint que cette maladie était due à un sortilège.

Aidée par ses deux complices, l’enseignante a allongé sa victime qui a été fermement retenue par sa mère et son autre soeur permettant à l’enseignante de l’étrangler. Après l’avoir étranglée, les trois complices l’ont installée dans une chambre, attendant sa résurrection.

L’enseignante qui a commis le meurtre ainsi que sa soeur et sa mère ont soutenu mordicus devant le tribunal criminel qu’elles ne voulaient pas tuer la victime mais tout au contraire la sauver de son envoûtement.

Sidéré par de telles révélations, le tribunal a décidé de soumettre les trois accusées à des examens psychiatriques. Après trois expertises, l’auteur du crime, en l’occurrence l’enseignante, a été internée dans un hôpital psychiatrique pour troubles mentaux. Ses deux complices ont, quant à elles, écopé de dix ans de prison ferme.


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
Brouma :
Nos enfants sont confiés à des folles et des fous,c’est malheureux !
le berri :
elle ne fait que pratiquer les preceptes de l islam
Commentaire n°276434 :
Tahya El Djair.
Candide :
Fellag avait bien raison quand il disait que, l’algérien une fois arrivé au fond, continue à creuser. Cette religiosité à deux sous est en train de nous liquider
Gomez :
Ça ressemble étrangement à un film Américain sorti en 2001 réalisé par Bill Paxton. Le film s’appelle Emprise. C est l’histoire d’un père qui dit a ses 2 garçons qu’il avait été chargé par Dieu de détruire les démons dont les noms lui sont fournis par un ange. Sa première victime est une femme. Il prétend qu’il peut voir les péchés qu’elle a commis. D’autres victimes ont connu le même sort dont un agent du FBI. Mais passons du film à la réalité. En juillet 1994, une jeune fille de 19 ans avait trouvé la mort après avoir ingurgité des litres d’eau salée sur les prescriptions d’un imam qui voulait la désenvoûter. Les parents de la jeune fille ne sont pas particulièrement croyants ni même très pratiquants. Mais cette dernière qui vivait encore à la maison, les inquiétait. Depuis un an, elle, qui d’ habitude était si douce et docile , s’était mise à faire des choses étranges. Elle crachait au visage de ses parents, criait d’une voix rauque : « Je ne suis pas votre fille, je vais vous tuer. » La nuit, disait sa mère, (...)
simple d’esprit :
TOUTES pratique occultes est dangereuses et interdites,toutes pratique occultes consiste à tricher avec la vie et à forcer ou a manipuler le destin mektoub les conséquences suite à ses transgressions peuvent être graves. toutes les entités de l’ésotérisme sont impure et Maléfiques, le fait que des portes d’accès leur sont ouvertes leur permettent de s’infiltrer dans votre vie et vivre à travers vous. Avec la foi de Mohamed que le salut soit sur lui vous êtes obligé de vous en sortir, Amine. une enseignante, qui transgresser les lois Coraniques.
Commentaire n°276451 :
Les betises humaines Pour punir une fille perturbante de 9 ans sa tante s’assoie dessus pour 6mns helas la tante pèse 147kg. http://www.pnj.com/story/news/crime/2017/10/16/pensacola-child-dies-after-325-pound-adult-sits-her-punishment/768966001/
salih :
Bonsoir C un fait divers qui relève de la psychaitrie. N’exagérons pas ,ça arrive dans tous les pays musulmans ou pas.
Commentaire n°276470 :
Ma pensée va à cette jeune fille morte et à la souffrance de ses derniers instants ! Il y a les maladies psychiatriques et il y a ce qui les alimentent leur donnant le pouvoir de faire mal. Ne nous cachons pas la réalité : oui les mythes de toutes les religions ressassés inlassablement, sans explication de leur SYMBOLISME occultent la rationalité, le charlatanisme et la superstition remplacent dans les sociétés bigotes la médecine, les sciences et sapent la raison la plus simple ! Voilà comment un esprit perturbé ou carrément malade trouve la pleine amplitude d’assouvir ses délires et fantasmes. Autrefois on parlait d’ignorance d’illettrisme or ces superstitions ont atteint toutes les franges de la société par matraquage obsessionnel de miracles invraisemblables par une rokia, une incantation, une bonne publicité pour un charlatan ! A qui la faute ? à (...)
Commentaire n°276478 :
Rien avoir avec la rokia !!!
Commentaire n°276490 :
SI Tout à voir avec la rokia ! le charlatanisme qui se sert de la rokia pour vider les poches des crédules et remplir les siennes (et plus encore ! voir le raki de Relizane dernièrement qui endormait les femmes avec l’eau qu’elles devaient boire puis les photographiait nues et les faisait chanter), la bigoterie qui ôte tout libre arbitre, la croyance religieuse saine transformée en crédulité qui consiste à croire tout et n’importe quoi jusqu’à l’irrationnel. Vous en avez des preuves chaque jour mais comme dit le proverbe il n’y pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ...
staifi hor :
quand j’ai dis que ceux qui gère ce site sont les enemis de premiere ligne de la religion de toute un peuple et de tout un pays qu’est la grande algerie de un million et demi de chouhadas je dis biens chouhadas car ce mot vous l’aimer pas,j’ai remarqué que vous chercher que des choses banales qui arrivent dans la vie des gents pour nous faire passer le message voila votre religion ce qu’elle fait ,et en fin de compte svp dites nous au moins votre vrai identité setif la chretienne ou setif la painne ou setif l’até mais sacher une chose setif des chouhadas du 8 mai 45 ne sera jamais setif la désinfo
touta :
Depuis quand la roqia se fait par des femmes ? A ma connaissance seul les imams peuvent pratiquer ca et ce ne sont certainement pas un de ces charlatants enfin bref et pour les gens qui commente pour craché leur haine contre l Islam sachez que vous n impressionnez personne en faite meme que vs vs faites du mal tout seul, comme c est triste la frustation 😢
Commentaire n°276526 :
@ Staifi horr S’il vous plait LAISSEZ NOS CHOUHADAS TRANQUILLES ! Ne les prenez pas pour alibi quand on met le doigt sur les dérives de la société ; ils ont fait ce qu’il fallait pour délivrer notre sol du colonialisme ignoble MAIS pas pour des charlatans religieux venus obscurcir l’esprit de leurs filles et leurs fils et en faire des zombies morts-vivants de la pensée et de du savoir ! Ils voulaient une Algérie vivante et moderne, pas cette société où la superstition domine la raison, ils voulaient des Algériens libres de parler et libres de penser alors ne venez pas leur fermer la bouche parce qu’ils dénoncent ces dérives de plus en plus folles et dangereuses sous prétexte de religion ! Eux il dorment du sommeil du juste à nous d’être leurs successeurs pour cette Algérie forte et moderne alors pas de fausses excuses pas de justification indue des travers et des excès de l’obscur, c’est tout (...)
Commentaire n°276531 :
AU FAITE ELLE NE FAIT QUE PRATIQUER LES PRÉCEPTEs D’un corniaud de ton genre
aissa :
C’est l’acte d’une malade mentale. Que l’âme de sa sœur repose en Paix, que cette femme soit prise en charge en psychiatrie, puisqu’elle est déliranté, et sera traitée par des neuroleptiques, et mise en arrêt maladie. Condoléances aux familles, et aux proches. Salam.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus