Accueil > Evénements >

Le président français, Emmanuel Macron, en visite à Alger le 6 décembre prochain

mercredi 15 novembre 2017, écrit par : Boutebna N.

La première depuis son accession à la magistrature suprêmee de son pays, Emmanuel Macron, effectuera une visite en Algérie le 6 décembre prochain.

Cette visite interviendra dans le sillage de la signature de plusieurs accords de coopération économique entre les deux pays.

Ces accords ont été signés à l’occasion de la tenue, dimanche à Alger, de la 4ème session du Comité mixte algéro-français (COMEFA), qui précède la réunion du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), prévue à Paris le 7 décembre prochain sous la coprésidence des deux Premiers ministres.

Les résultats de la 4ème session du COMEFA ont été qualifiés de-satisfaisants" et ayant permis de procéder à une-évaluation exhaustive" des différents domaines de coopération entre les deux pays.

"Cette session du COMEFA est satisfaisante à plus d’un titre. Elle a donné lieu à des discussions intéressantes et des orientations claires pour approfondir davantage le partenariat économique entre les deux pays", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a, de son côté, jugé-très positifs" les travaux de la session, relevant que la coopération économique entre l’Algérie et la France a franchi des-étapes significatives".

Trois accords de partenariat économique ont été signés entre l’Algérie et la France, à l’occasion de cette session.

Il s’agit de la signature d’un pacte d’actionnaires entre le Groupe PMO Constantine, le Groupe Condor, la société Palpa Pro et le groupe français PSA Peugeot pour la production de véhicules en Algérie. Le capital de la société, Peugeot Citroën Production Algérie (PCPA), est réparti selon la règle 51/49.

Le taux d’intégration de cette entreprise atteindra à terme de 40%, a indiqué le directeur du Groupe français PSA, chargé de l’Afrique et du Moyen-Orient, Jean-Christophe Quémard, ajoutant que le contrat prévoit également la création d’une académie de PSA en Algérie, permettant de former la main d’œuvre algérienne et de développer les compétences dans le domaine de l’assemblage et de la construction des véhicules au profit de PCPA.

L’objectif de ce projet est de développer une filière automobile complète en Algérie, a affirmé le même responsable qui a assuré que les équipementiers de Peugeot, qui s’implanteront également en Algérie, développeront d’autres partenariats avec des opérateurs algériens pour créer un tissu industriel et aller et delà des 40% de taux d’intégration.

La création de cette société intervient après celle de Renault Algérie, entrée en production fin 2014.

Les deux parties ont procédé, en outre, à la signature d’un protocole d’accord pour la mise en place d’un consortium à l’export de fruits et légumes algériens vers l’Europe, et d’un partenariat dans le domaine des produits agricoles de type Bio entre le Groupe algérien Agromed et la société française Agrolog.

Elles ont procédé, aussi, à la signature d’un pacte d’actionnaires entre Elec El Djazair, le Groupe Gica (cimenterie) et le Groupe Schneider dans le domaine de la fabrication des équipements électriques de basse, moyenne et haute tension.

A propos du projet Peugeot, le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi, a indiqué que le lancement de ce projet-n’est pas une fin en soi", mais qu’il s’agissait du démarrage d’une industrie qui englobera un nombre considérable d’entreprises pour la fabrication des composants des véhicules, précisant que les deux parties sont convenues de travailler en commun dans cet objectif.

Le ministre a, par ailleurs, relevé que plusieurs autres domaines industriels ont été évoqués lors des travaux du COMEFA, en citant l’industrie pharmaceutique, l’agroalimentaire, les matériaux de construction.

Selon lui, les discussions pour la concrétisation des partenariats dans ces domaines-avancent bien".

Reconnaissant que la relation économique entre les deux pays n’a pas connu de grandes avancées durant ces dernières années, le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a, toutefois, affiché la détermination de son pays à lever une-nouvelle ambition concrète".

Pour une mémoire résolument assumée dans sa vérité et son intégrité

Lors de sa visite à Alger en février dernier en tant que candidat à la présidence française, M. Macron avait fait part de sa-volonté de porter-une vision d’avenir" au partenariat entre l’Algérie et la France".

"Ma volonté est de porter une vision ouverte, dynamique et d’avenir (pour) donner plus de densité au partenariat entre l’Algérie et la France", avait-il déclaré, relevant que les relations entre les deux pays se sont améliorées au cours de ces deux dernières années, notamment après 2012 suite à la visite effectuée en Algérie par le président français, François Hollande.

Il avait indiqué aussi que les deux pays avaient besoin de-renforcer" leur partenariat sur le plan diplomatique et sécuritaire car, a-t-il précisé, ils auront à travailler sur deux-grands sujets" à savoir la Libye et le Mali.

Il a également émis le souhait de-renforcer les relations consulaires, scientifiques, culturelles et linguistiques entre les deux pays pour former une élite sur le plan académique".

Sur le plan humain, il avait estimé que la communauté algérienne établie en France, représentait-un pont vivant entre les deux pays" et incarnait-une mémoire commune". Il a fait aussi part de sa volonté de-renforcer et poursuivre la réconciliation des mémoires, entamée ces dernières années".

A propos de la question mémorielle, M. Macron avait qualifié, pendant sa campagne pour la présidentielle, la colonisation de l’Algérie par la France de-crime contre l’humanité".

Dans son message de félicitations à M. Macron après son élection, le président Abdelaziz Bouteflika avait salué une-attitude pionnière", qui place le nouveau chef de l’Etat français dans-la position-clé de protagoniste, convaincu et convainquant, du parachèvement d’une réconciliation authentique entre nos deux pays".

Le président Bouteflika avait, également, évoqué-l’ouverture de nouveaux horizons porteurs de la promesse d’une mémoire résolument assumée dans sa vérité et son intégrité et d’une amitié véritablement arrivée à la maturité ainsi que d’intérêts avantageusement équilibrés".

"Suite aux consultations entre les institutions algériennes et françaises compétentes, la visite en Algérie du président de la république française, M. Emmanuel Macron a été fixée pour le 6 décembre prochain", a indiqué la même source à l’APS.


Partager cet article :
46 commentaire(s) publié(s)
le berri :
cest le choc des civilisations l ignorence va confronter l intelligence
staifi fel ghoba :
macron en visite en algerie c’est qui qui va l’accueillir a sa descente de l’avion bouteftifa cela m’étonne beaucoup a moins que cette fois-ci la piqûre du dopage soit un peu spécial ou bien ils vont chercher un sosie de bouteftifa
STAIFI :
Bonjour, Feu Si Bachir Boumaza n’est plus là pour l’accueillir. Invitons-le à déposer une gerbe de fleurs sur la stèle de feu Si Bouzid Saal. Enfin... Parlons plutôt de la journée mondiale du diabète. Elle est passée inaperçue sur notre site, et je pense que la période de 132 ans de bienfaits du colonialisme y est pour beaucoup dans ce fléau. A titre de reconnaissance de ses crimes contre l’humanité, la france va nous aider en vendant à l’Algérie de bons médicaments. Bonne journée.
merouche charaf éddine :
salam oualikoum-y a rien en algérie de français pourqoi Le président français, Emmanuel Macron , en visite à Alger le 6 décembre prochain alor quil et déja venue avant de devenir président de la république française sur l’invitation du pouvoir algérois que cherche les députer algérois et minstres algérois éxactement qui va l’aceuillir a alger mr abdélaziz boutéflica c’est pas possible vue l’état de santé . tout les éxportation vienne de chine et turquie c’est les poid lourd du monde et sertain produit sans des contre façons et marcher de l’informel.les algériens consomme se que le monde fabrique pas plus il ne produise présque rien sur le plan nationale et n’éxporte présque rien alors quil éxiste des produit de qualiter fabriquer en algérie pour sertain qui pourait étre vendu a l’étranger mais rien c’est pas comme le maroc ou la tunisie.youtube https://www.youtube.com/watch?v=OW-mQaBSZ2g et https://www.youtube.com/watch?v=EXeDxFX9Yjo et https://www.youtube.com/watch?v=EXeDxFX9Yjo et (...)
Rachid :
Berri Yaatik El-Saha : la seule bonne chose que tu as fait ,c’est d’avoir choisit le pseudo qui te vas A MERVEILLE
Madhjouba :
Pour accueillir monsieur macron il y a des grands hommes algerien il faut pas moquer de l algerie nation riche et puissance d Afrique et arabe.
Amar :
Vous allez voir comment il va être reçu. on verra des serviles tout sourires.
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- suite a mon comentaire se qui pourait étre éxporter vert d’otre pays d’afrique et moyen orient et vert les pays de l’est de l’europe depuit l’algérie EMTEC » spécialisée dans la fabrication d’engins de construction de marque allemande « LIEBHERR l’husine se trouve a costantine a coter de sétif http://www.enmtp.com/reseau-industriel-2/ et aussi l’usine samaha samsung et l’usine éléctroménager brant qui fabrique des téléphone et télévision et otre la liste peut étre trés longue....... des produit de qualiter et garantie et au normes et éxportable.
staifi hor :
ohhhhhhh je sais que beaucoup des oueled franca vont aimer sa ,ils seront beaucoup a l’acceuillir a l’aoroport et vous setif la désinfo qui est ce qui va vous representer a dar el beida ,n’oublier pas de lui demander a macron sa promesse quand il était condida au election présidentiel de reconnaitre les crimes du colonialisme francais en algerie puisque de sa propre bouche il a dis que c’est un crime de guerre oubien vous,vous le voyer civilisé comme disait nos ayeux pour tout algerien qui enlevai le burnous et la gandoura pour le costare d’antan ,mais le plus important quand il sera ici ,il va entendre a sa désente fachhadou fachhadou fachhadouuuuuuuuuu
Djafari :
La trop grande dépendance des hydrocarbures de notre économie nous rendra de plus en plus dépendants du banquier sioniste Macron et de ses pairs faute de n’avoir pas eu le courage et l’intelligence de diversifier nos exportations. Vous avez dit indépendance ?
nawara :
Macron devrait plutot se préoccuper de monter en compétence la diaspora algérienne en France , plutot que de venir dans ce pays de fainéants ,d’incapables et de corrompus ! Sans oublier toutes les pleureuses qui vont se prosterner devant lui pour obtenir certificats d’herbergement et visas pour mieux grossir le nombre de clandestins en France -et ce nouveau secretaire du FL’N qui avait prédit que Boutef marcherait bientôt ... peut être que le Protocole a prévu que ce miracle va se produire devant Sainte Brigitte ou Saint Emmanuel ?? Va t’il ramener Amar Saadani dans ses bagages ! Ce digne représentant de la pourriture politique de ce pays du quart monde ! Nawara de Bougaa
bougaa :
Nous sommes voués à être les esclaves de quelqu’un ou quelque chose et en l’occurrence nous sommes esclaves de nous mêmes. Nous sommes incapables de nous émanciper de cette europe et plus encore de la france, notre tort, être resté 60 ans en arrière, mais la guerre est finie alors que nous continuons à nous battre contre nos vieux démons. Quant à ceux qui voient des juifs partout qui seraient la cause de tous nos soucis, qu’ils se regardent dans la glace tous les matins pour y rechercher et trouver l’auteur de tous nos déboires.
Commentaire n°276511 :
L’éternel retour des Misérables.
sadman :
Le malheur de l’Algérie est qu’elle a perdu ses dignes fils qui l’avaient libéré du joug esclavagiste français, pour laisser place aux traitres et larbins. L’autre malheur de l’Algérie est que sa jeunesse, au lieu de s’inspirer des VERITABLES hommes de Novembre, pour continuer leur grandiose révolution, ne cherche qu’à s’évader pour laisser le terrain libre, à un autre colonialisme, pire que celui de 1830. Que reste-t-il des principes pour lesquels des millions de martyrs se sont sacrifiés ? Ce n’est certainement pas Macron et consort qui vont les raviver … Macron viendra pour les intérêts de la France, beaucoup vont être ravis de lui étaler le tapis rouge… …and the nightmare goes on …
yass de paris :
en epèrant que cet visite servira pour l ’implantation de grandes entreprises françaises et qui donnera du travaille a nos jeunes diplômés ....
le berri :
sadman vous parlez de millions de martyres qui les a compte.cest un mensonge grossier.les veritables martyres sont quelques milliers et refusent que vous parlez en leurs noms car ils sont purs et nobles par contre vous pouvez parler des moudjahidines qui n etaient q une vingtaine de milliers en 62 etqui sont plus d un million par miracle special algerien en 2017 et cest la faute a la jeunesse d apres vous.relisez bien l histoire ca vous fera du bien.
Djafari :
J’ai relu toutes les interventions, y compris et surtout la mienne et sauf erreur de ma part, je n’ai accusé personne d’être à l’origine ne nos déboires sauf notre manque de courage et d’intelligence. Je peux donc me regarder en me rasant tous les matins devant ma glace sans rougir d’une quelconque culpabilité.
Commentaire n°276536 :
N’oublions pas que le grand pere de ce visiteur a deporté nos grands peres en calidonie a fait des experiences nucléaires sur les algeriens a transformé les lieux de culte en écuries .Allah yarham CHOUHADAS .
Mounira :
Les français peuple et gouvernement nous critique et nous haisse , mais chaque fois ils viennent faire la charité chez nous. Fouttez nous la paix .
sadman :
Si Macron cherche vraiment une conciliation , avec le PEUPLE algérien, qu’il commence par débusquer ceux qui ont pillé l’Algérie . Il sait exactement où ils ont stocké les milliards d’ € et où ils ont acheté des biens immobiliers, aux noms de leurs rejetons. Ignore t-il que cet argent est celui du PEUPLE algérien ? Certainement pas, n’est ce pas ? By the way, que dit la loi française sur les fonds transférés dans ses banques et dont l’origine est douteuse ? Ou bien cette loi fait exception, lorsqu’il s’agit de l’argent des africains ? C’est-à-dire comme au beau vieux temps, tous les moyens sont bons pour piller l’Afrique. La différence entre hier et aujourd’hui est que le pillage se fait au moindre risque, puisque les nouveaux harkas sont là pour leur faciliter la tâche… and the nightmare goes (...)
sadman :
@ le berri J’ai relu l’histoire de mon pays, comme tu me l’a conseillé et je suis plus que convaincu, que le nombre des martyrs se compte par des millions ! Le joug esclavagiste que la France avait subir, à nos ancêtre, depuis 1830 jusqu’à 1962, était la cause des innombrables révoltes : Emir Abd El kader, Boumaaza, Ahmed Bey , Zaatcha, Lala Fatma N’Soumer, Boubaghla, El Mokrani, Cheikh Bouaamama, pour ne nommer certaines. Chaque révolte avait son lot de martyrs. A ce gigantesque nombre des martyrs , il ne faut pas oublier les millions des victimes, des famines et maladies . Faut-il oublier que la population algérienne était de l’ordre de 8 millions en 1830 et qu’en 1962 , elle était toujours de l’ordre de 8 millions !!! A toi de nous expliquer cette (...)
Commentaire n°276548 :
Lors du sommet du G20 en Allemagne, monsieur le Président emmanuel macron a tenu des propos sur la démographie galopante qui freinerait le développement de l’Afrique. Quelles solutions pour résoudre le problème de natalité ? en réalité c’est une chance et non un problème.c’est simple :mariez vous a des grandes mères ennuyeuses on adoptant un chien labrador ou kanich ou ce que vous voulez, ou bien,le mariage homosexuelles, comme ça plus de problèmes et tout le monde est gay.
le berri :
mister sadmn moi je parle de 54A62 quant a la colonisation cest un sujet a debatre et se poser la question pourquoi on a ete colonise et que faisait les otomans chez nous pendant trois siecles
Commentaire n°276565 :
Les enfants et leur éducation sont la clé de la réussite et l’avenir de notre continent.
nosy-bé :
A bien lire ,el-berri semble dire de belles choses aux civilisés qui s’en réclament . Pourquoi la France est venue chez nous en 1830,et qu’a-t-elle trouvé ? Que faisaient les ottomans ici ,et depuis 3 siècles avant cette malheureuse chevauchée ? Pourquoi,nom de Turc, étaient-ils venus dans les années 1500 ? Et qu’avait écrit ,juste avant (dans les années 1300 ou 1400 ) ,le plus honnête des arabes (il y en a aussi) , cheikh Ibn-Khaldoun ? Merci ,el-berri de partager avec moi cette curiosité ?
Woman :
Il est comique de voir dans la visite d’un chef d’état français quel qu’il soit la fièvre qui saisit les uns et les autres ! la fièvre des nationalistes poitrine bombée qui y voient un crime de lèse indépendance (nous sommes indépendants depuis plus d’un demi siècle !) et la fièvre de ceux qui rêvent qu’après ça les visas pour la France vont de faire en un clin d’œil ! en fait c’est un chef d’état qui rend visite à un autre état ! ça fait partie de la vie diplomatique politique et commerciale animant les rapports entre états souverains. Certes notre histoire avec ce pays est assez dure, doit-on pour autant en perdre son sang froid en ressortant les sabres de pourfendeurs de colons ou sa lucidité face à la réalité ? Nos problèmes sont multiformes, viennent de nos carences et de nos insuffisances ! France, Arabie Saoudite, Turquie ou (...)
Commentaire n°276593 :
Le général dégueule, comme l’a si bien. La france sans l’Afrique est comme une voiture sans moteur.Ceci est en premier lieu la faute aux Africains qui ne défendent pas leur intérêt et de cette façon pleurnicher ça ne sert a rien.Au lieu d’acheter des futilités,ci chaque africain achetait des livres et en privilégiant l’instruction et la pratique obligatoire des arts martiaux,ce serait un bon début pour une prime à la casse. Madame soleil.
Djafari :
@ Woman, Comment ne pas condamner avec la plus grande fermeté la diplomatie française au service du terrorisme ? L’avocat français Damien Viguier cite « les ambigüités françaises de la lutte contre le terrorisme ... » et « la prétendue lutte contre le terrorisme est une imposture car le gouv. Français est complice du terrorisme pratiqué en Irak et en Syrie et n’a pas l’intention de changer d’orientation … » je vous envoie le lien : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Damien-Viguier-L-Etat-francais-est-complice-du-terrorisme-44475.html
Djafari :
@ Woman ...Je vous fais grâce du chaos libyen suite à la mise à mort de Kadhafi et de ses conséquences sécuritaires désastreuses pour le Maghreb et pour l’ Afrique subsaharienne ainsi que du coût humain et financier du contrôle aléatoire des 6500 km de nos frontières dans la situation conjoncturelle et budgétaire que vous connaissez. Salutations.
aissa :
Espérons que tous ces accords seront profitables pour le développement de l’Algérie ? On peut noter une toujours grande dépendance de l’Algérie envers la France (néocolonialisme ? ? ?) ! Attention à la « Françafrique », même si elle n’existe plus dans le discours officiel français (et même si ce terme concerne l’Afrique subsaharienne) ! Restons positifs ! Salam.
Commentaire n°276661 :
algerien comme mendian
Commentaire n°276668 :
Houma 3andhoum président jeune ga3ed ykarker fi 3jouza en mini jupe w kelb. Hna mechi kima houma.hna 3andna cheikh Mathusalem tab djnanou ga3ed ykarker Fina min Zaman tawwwwwwwil ga3 Ness tahder 3lina. Makayene la tanmiya makayene walou.hna Rana Sabrine au moins 3anda had la qualité fort fiha bel bazar imbattable. inch’Allah Rabbi ykarkahoum oukel kima hahoum w nthanaw minhoum une fois pour toute goulou amine.
Woman :
Mais oui DJAFARI mais oui ! tous nos maux viennent de la FRAAANCE ! Pas de nos incapacités de gouvernement, de ne pas dépasser notre mentalité de colonisé, de notre stagnation civilisationnelle et notre régression intellectuelle par une religiosité omni puissante ! Noon c’est França encore et toujours, avant c’était qui ? L’empire ottoman et avant ? On remonte jusqu’aux Romains, même aux hommes des cavernes venus de la corne de l’Afrique ! Certes, il y a dans ce que vous dites une forme de réalité sauf que la vérité est de dire qu’il n’existe pas de pays qui fait decadeau à un autre, ce qui régie le monde c’est la prédation et la domination. De Gaulle a dit il n’y a pas d’amitié entre les pays il n’y a que des intérêts ! Donc à chacun de SAVOIR défendre les siens et pour nous de devenir ADULTES responsables plutôt que ces bébés pleurnicheurs effrayés par la sorcière mama França (...)
Commentaire n°276693 :
WAN TOU TRI VIVA AFRICA.
Commentaire n°276702 :
Sourate 30 verset 6 Ar-Rum (les romains : l’Occident actuel) (Ya’lamouna thahiran mina alhayati aldunya wahoum ’ani al-akhirati hum ghafilona)
Commentaire n°276703 :
Sourate 30 verset 6 Ar-Rum (les romains : l’Occident actuel) (Ya’lamouna thahiran mina alhayati aldunya wahoum ’ani al-akhirati hum ghafilona)
Djafari :
@ Woman, « Tous nos maux … » Pourquoi me faire dire ce que je n’ai pas dit ? Vos propos, « Certes il y a dans ce que vous dites une forme de réalité, mais la vérité… » Merci d’édulcorer à l’aspartame la seule concession que vous me faites à part que des attentats tels que ceux de Londres sont couverts 24 heures d’affilée par les médias occidentaux et que les explosions kamikazes quotidiennes faisant des milliers de morts dont une majorité d’enfants en Irak et en Syrie sont passés sous silence, purement et simplement ! Notre devoir pour le moins, n’est-il pas d’en faire état et de dénoncer la manipulation médiatique ?
Djafari :
@ Woman, Je vous cite, « Ce qui régit le monde c’est la prédation et la domination… » Ceci n’est pas une règle d’Ethique à laquelle il importe de se conformer et se plier. Dès lors, pourquoi s’insurger contre la domination/ prédation dont sont victimes les femmes, comme vous le faites remarquablement ? Pourquoi ce double traitement, ce « deux poids – deux mesures » de votre part , contre des abus aussi blâmables, même s’ils se nuancent dans une hiérarchie appropriée ?
Commentaire n°276725 :
Les Romains ont fondé un empire puissant en Méditerranée, en Europe, dans une grande partie de l’Afrique AVANT l’avènement de l’Islam question de chronologie..quand on met la religion partout, que le savoir se limitent à citer des extraits sortis d’un livre religieux sans chercher à comprendre le contexte dans lequel ils ont été prononcés, en les détachant des faits historiques, des événements qui se passaient alors, on annone à l’aveugle ! Le pire c’est qu’on croit tout savoir tout comprendre. La vie humaine ne s’arrête pas à des phrases, à des slogans, à des citations. ELLE SE VIT DANS SA RÉALITÉ quotidienne avec intelligence, connaissance, réflexion, échange, ouverture d’esprit et GRANDE méfiance envers ceux, PARTOUT, qui croient détenir la seule et unique vérité, ce sont eux qui mènent aux plus grandes catastrophes pour (...)
Commentaire n°276756 :
Kolona djouhala El 3ilme kolohou lilah Rab el Alamine.
Woman :
@ Djafari : Comprenons nous bien : je sais ET vous savez ce que font les dits pays Occidentaux ( l’Irak/Syrie/Libye et liste pas close) NOUS savons toutes les manipulations, les croches-pieds et autres coups bas envers plus faibles qu’eux militairement et économiquement ! la différence de perception entre vous et moi est que pour ma part je trouve dépassé sinon puéril de jouer les victimes perpétuelles de la main de l’étranger( Français sionistes, Américains, nos soit disant frères saoudiens, qataris..) alors que nos malheurs viennent d’abord et avant tout de nous mêmes, de nos insuffisances politiques, de notre cécité volontaire à ne pas voir nos tares et nos erreurs, je pense donc que pour faire face à leur prébende et à leur besoin de domination il faut d’abord qu’on se débarrasse du complexe du colonisé (...)
Woman :
(suite) Ce que j’entends par complexe du colonisé c’est à la fois une espèce de nationalisme exacerbé qui voit l’ennemi - français en l’occurrence - partout où ça va mal et/ou une admiration enfantine de la puissance du maître ! Nos rapports avec l’Occident devraient ni plus ni moins qu’être des rapports raisonnés ( non pas émotifs et irrationnels) d’égal à égal d’état souverain à état souverain avec ce qu’on dit du gagnant gagnant dans les échanges. Bien entendu beaucoup de vigilance et de connaissance du vis à vis pour savoir où sont nos intérêts et cerner nos besoins ! Enfin cesser cette espèce d’immaturité qui consiste à penser toujours que nous sommes de pauvres victimes innocentes devant l’ogre cruel et impitoyable car qu’on le veuille ou non la mondialisation mène le monde dans lequel nous vivons (...)
Commentaire n°276786 :
heééé les gars n’oublier pas de ramener aicha el bouassa et monsieur baise mains ya pas que hollande qui a droit micron aussi
Djafari :
@ Woman, Nous sommes entrés de plein pied dans un dialogue de sourds. Je ne me sens pas du tout concerné par les pleurs et les lamentations auxquels vous faites référence ni par un quelconque complexe du colonisé, encore moins d’une quelconque activité puérile et je suis le premier à affirmer que nos malheurs sont d’abord la conséquence de nos actes. Par contre j’insiste, et c’est là notre divergence, sur la nécessité de condamner et proscrire tous les abus, qu’ils relèvent des relations humaines ou internationales.
Woman :
@ Djafari PARFAIT ! on est tout à fait d’accord ! On retrousse nos manches on arrête les pleurnicheries et on fait face..
Djafari :
@ Woman, Désolé, nous ne sommes pas du tout d’accord. Il n’y a aucune pleurnicherie, en tous les cas de ma part, j’ai affirmé avant vous de la nécessité de se retrousser les manches et je persiste et signe qu’ il faut condamner les abus.Par les actes, par le verbe ou par la pensée. Et cela est un principe universel incontournable.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus