Accueil > Evénements >

Résultats des élections locales 2017 à Sétif : Le FLN arrive en tête

vendredi 24 novembre 2017, écrit par : Boutebna N.

Les résultats des élections locales tenues ce jeudi à Sétif ont été dévoilés. Le Front de Libération Nationale (FLN) arrive largement en tête.

En effet, 27 sièges sur les 55 de l’Assemblée Populaire de Wilaya (APW) ont été raflés par le FLN. Le Rassemblement National Démocratique (RND) arrive en deuxième place avec 19 sièges, suivi du Mouvement de la Société pour la Paix (MSP) en troisième position avec 9 sièges. Ainsi, le président sortant de l’APW, Toufik Guezzout, serait réélu pour 5 ans par les nouveaux membres de l’assemblée.

Pour l’Assemblée Populaire Communale (APC) de la ville de Sétif, le FLN arrive également en tête avec 13 sièges, suivi par le RND (8), le MSP (8), le Parti de la Liberté et de la Justice (8), Talaie Houriet (5) et Fadj El-Djadid (4). Les nouveaux membres de l’assemblée désigneront prochainement le président de l’APC de Sétif (le maire).


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
en tete :
Slm les voleurs arrive en tête oui
Commentaire n°276619 :
Sans surprise ,on s’est bien partagé la tarte.....la raison de se torcher la...de ces élections !
ayoub :
En 2012, tous les commentaires sur setif info felicitaient le maire sortant sous pretexte de son niveau (medecin) et j’avais dit que tous ces maires se ressemblent quelque soit leur niveau car ils viennent de LA meme source (fln ou rnd). 05 ans de plus de mediocrite et de je m’enfautisme .
staifi hor :
brovo pour les setifiens qui viennet de réelire pour un nouveau mondat le maire docteur ouahrani pour cinq ans encore je sais qu’il va désigner un remplacant vu qu’il a bien garni ces poches ,a qui le prochain tour ,et vous setifiens ils ne vous restent plus qu’a demander au roi qu’il marie son éléphant rester seul vu qu’il a bien rasé la ville partout où il passe sur son passage ,setif le bidonville et maintenant setif le grand bidonville
Djafari :
Le FLN/ RND a raflé 84 % des voix, parce que ces deux dénominations sont celles d’un seul et même parti bicéphale. La parodie de démocratie, en Algérie, qui a consisté à faire croire au multipartisme ne trompe que les ignorants où les corrompus trouvent leur compte dans ces deux organisations mafieuses et clientélistes. Quant aux 16 % du MSP, elles sont le fait du vote religieux d’une partie de la population qui croit encore que la foi et la politique peuvent faire bon ménage. Il y a fort à parier que la fraude électorale a déterminé ces scores où la classe politique n’a ni expérience ni message idéologique rénovateur hors le champ conservateur d’un système médiocre qui perdure.
khalil :
je vote tu votes ils s’enrichissent .
boutaiba LA :
salam personnelement , je ne comprends pas notre population ? tout le monde critique ce gvt, ce president, ce pm,,,ce system ?yet massivement on vote pour le status quo , pour les memes fouteurs de pagaille depuis les dizaines d’annees ? wallah ana hayran fi notre peuple ? avec tout mes respects a nos chouhadas
Commentaire n°276632 :
Comme d’habituuuuuuude ! Il faut voir ce qui allait se passer au jardin de Bizar sans l’intervention de la population , au jardin Tlidjene , 600 logts , près du parc d’attraction pour savoir ce dont sont capables nos élus.....
अम्मार बोउज़ोअर :
Raflés ? Oui, c’est bien le cas de le dire !
NAÏF :
rien de nouveau, on prend les mêmes et on recommence.C’est gens-là vont soigner leurs affaires et celles de leurs familles. Bsahathoum puisque personne ne vient les déranger , et s’il n’y avait pas en face d’eux ce ghachi consentant , ils ne se seraient même pas portés candidats.le jour où ce ghachi se transforme en communauté de citoyens, ce jour là cette pègre cessera de nuire.
aba :
il faut bien preciser que le grand gagnant c’est les abstentionnistes a 60 ou 70 % ; logique que ses partis partagent les 30% des participants. Et pas de la population de setif. Donc une infirme minorité qui va géré les affaires de la majorité absente
labo25 :
Vas et viens ,lances la graine et reviens.
kermali :
Mr Boutebna le President de l’APC est le tete de liste ayant obtenu la mjorite des voix conformément à l’article 65 de la loi relative à la commune n° 11/10 DU N22 JUIN 2016
raina rai :
elections très correctes pas de bavures aucune tricherie,des élus trés instruits et competents qui vont se sacrifier pour améliorer tous les secteurs economiques et sociauxje suis très optimiste et content et je crois en leur sincérité et leur dévouement connu pour la nation ils sont arrives là par la voie de la vraie démocratie et pas autrement ils vont rien demander en contre partie,vive l’algerie
Commentaire n°276663 :
C’était prévisible. On triche et on bricole et on réarrange les résultats pour que le FLN et le RND auront la majorité. Tout wali qui ne trichepas, ne fraude pas et n’arrange pas les résultats est demis de ses fonctions. Ce sont les trous critères de sélections de walis. Et ça continue la mascarade.
Commentaire n°276666 :
Il fallait écrire, le wali et les nouveaux membres se réuniront pour l’installation du nouveau P/APC, qui n’est autre que le candidat tête de liste FLN
kaddour laadjel :
vous savez bien que le maire se désigner de la majorité des élus du parti qui le grand nombre de siége conformément à la nouvelle loi
zboubinet :
khorayset laabet et tmaskhiret
nosy-bé :
Les électeurs ,qui votent pour les partis dits de pouvoir, ont un lien spécial avec l’Etat et ses démembrements : le trésor public et les services où l’on partage des avantages . Les élus ,l’ont aussi ,ce lien ,mais demandent une augmentation et de nouvelles prébendes . On a usé,chez nous, de vocabulaire différent depuis 1962,l’année de l’Algérie algérienne . Mais la philosophie électorale ici , celle de la représentation ou de la décision politique ,restent comme à leurs débuts dans le même principe et le même cercle. Le premier coup de tête vaut encore et toujours le KO pour les plus téméraires . Dans notre pays,donc ,ceux qui font les lois ,les votent, les promulguent ou les exécutent sont tous de la même obédience ,comment voulez-vous ,qu’ils accordent ne serait-ce qu’une petite fenêtre à ceux qui ne le sont pas ? Depuis quelques années ,les régimes qui ont prêté leur savoir faire , leur philosophie de pouvoir à Algérie ,se voient,l’un après l’autre, contrariés par l’Histoire ,de manière très (...)
Commentaire n°276685 :
On prend les mêmes et on recommence. C’est le résultat de ce scrutin qui ne va rien changer du tout, car on ne peut, en aucun cas faire du nouveau avec de l’ancien. Cet ancien, tout le monde sait où il nous a menés : l’impasse… Ce qui est certain, demain sera incertain, aussi bien pour les acteurs que pour les spectateurs, et là on n’aura que les yeux pour pleurer… Que faire ? Disait Malek Benabi, lorsqu’il n’a pas su où donner de la tête. Seule une prise de conscience, comme celle des « 22 », peut nous être salvatrice, sinon bonjour, à un autre type de colonialisme, qui sera pire que celui de 1830…
Commentaire n°276686 :
On prend les mêmes et on recommence. C’est le résultat de ce scrutin qui ne va rien changer du tout, car on ne peut, en aucun cas faire du nouveau avec de l’ancien. Cet ancien, tout le monde sait où il nous a menés : l’impasse… Ce qui est certain, demain sera incertain, aussi bien pour les acteurs que pour les spectateurs, et là on n’aura que les yeux pour pleurer… Que faire ? Disait Malek Benabi, lorsqu’il n’a pas su où donner de la tête. Seule une prise de conscience, comme celle des « 22 », peut nous être salvatrice, sinon bonjour, à un autre type de colonialisme, qui sera pire que celui de 1830…

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus