Accueil > Sports >

NA Hussein Dey 0 - ES Sétif 0 : Nul sur toute la ligne

dimanche 3 décembre 2017, écrit par : Boutebna N.

Le NA Hussein Dey et l’ES Sétif se sont séparés, hier au stade du 20-Août d’Alger, sur un nul vierge, au terme d’une rencontre de niveau assez moyen, comptant pour la 13e journée du championnat de Ligue 1.

D’emblée, l’Entente de Sétif a pris l’initiative du jeu à son compte. Évoluant dans une configuration tactique portée sur le jeu offensive (4-2-3-1 avec un bloc médian), elle a imposé son rythme, variant entre jeu court et jeu long. 8’, Djahnit, bien lancé par Aït Ouameur, rate lamentablement son tir, dans une position idéale pourtant. 18’, le défenseur centrale Obambou reprend de la tête, le coup franc de Haddouche. La balle est passée tout près du cadre. De son côté, le Nasria, évoluant avec un schéma de base pratiquement similaire, mais avec un bloc étiré, n’a pas eu d’autre choix que d’opérer par des contres. Dominé en première période, les poulains de Dziri n’ont eu qu’une seule occasion notable. 21’, Allati, d’un tir au second poteau, oblige Zeghba à se coucher pour sortir le cuir en corner. On a cru alors au réveil des locaux, mais ce ne fut pas le cas. La danger est venu, une fois de plus, de l’Aigle noir. 26’, Merbah s’y prend par deux fois pour bloquer le tir de Djahnit. 30’, la balle de Djahnit est sortie sur la ligne presque par Khiat, alors que le portier était hors du coup. En seconde mi-temps, le jeu s’est un plus équilibré entre les deux teams. L’intensité est montée d’un cran, avec beaucoup de duels, notamment, mais au niveau des occasions, le public du 20-Août est resté sur sa faim. 78’, le keeper du NAHD sort le meilleur de lui-même, pour sortir la balle de Nadji. 87’, Djabou élimine Aribi d’un crochet extérieur, dans la surface, mais son tir est bien capté par Merbah. Côté Nasria, Il n’y a pas non plus eu beaucoup d’occasions de but. À l’exception du tir manqué d’Addadi (90+3), au point de penalty, ou encore les deux occasions litigieuses aux 60’ et 65’, où l’arbitre M. Bessiri aurait pu siffler un penalty, il n’y a pas eu grand- chose à signaler. Un nul qui n’arrange guère les affaires du NAHD, dans une position délicate au classement.

Rédha M. El Moudjahid


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
Bobeck :
Comme il fallait s’y attendre ; la prestation médiocre et le relachement physique de notre team au cours du second half étaient somme toute attendu et prévisibles, Quoi attendre de plus d’1 équipe ayant bénéficiée, contrairement a toutes celles de l’élite, de 3 jours de repos négatif alors que les experts en la matière affirment qu’au- delà de 2 jours de repos en pleine saison le joueur perd une bonne partie de ses aptitudes physiques et devrait refaire 1 grande partie du travail sur ce plan !. Aussi, le manque de compétition s’est fait grandement sentir, en ce sens que contrairement a l’adversaire et a toutes les équipes de l’élite, notre coach el fahem a préféré ne ps jouer un match amical durant la mini treve pour des raisons qui ne tiennent ps la route et le résultat nous l’avons tous constaté hier de visu sur le terrain (...)
Bobeck :
...Comme quoi M. Madoui est un mauvais élève qui ne retient ps les leçons du passé. Ne s’est-il ps encore rendu compte que la véritable cause de l’échec de l’ENTENTE et sa prestation médiocre lors de la finale de coupe d’Algérie contre la modeste équipe du CRB, était sans conteste la cassure que lui meme avait provoqué en accordant, et je m’éxcuse du peu, 4 jours de repos négatifs aux joueurs au lendemain de l’éroique prestation contre le MCA en demi ?. Ceci, en plus de l’annulation du stage de sidi moussa et la préparation baclée a cet important évènement, s’est comme il fallait s’y attendre répercuté négativement le jour J sur la forme des joueurs, leur fraicheur physique et surtout sur la motivation qui devrait etre les leurs pour en découdre avec une aussi décisive empoignade (...)
sentawa :
LAYAS vous a maudit avant de mourir ,en plus il n’y a plus d’argent pour soudoyer les arbitres,évidence oblige l’ESS est condamnée au purgatoire bientôt,toutes les équipes vont atomiser votre foutue kqhla,que celà soit écrit et exécuté....miam ! miam !
Commentaire n°276824 :
qoui que vous commentez le chompionat se jouera entre l’entente et la souara et au au final l’entente prendre le dessus .surtout si la direction met fin à djahnit amokrane et nadji .
chikha nov :
Djahnit doit rendre des comptes pour son geste . C’est sa faute que l’entente n’a pas gagné contre le NAHD il a manque 4 buts valable . Et il a fait une grande faute sur l’attaquant du NAHD heureusement que l’arbitre n’a pas sifflé un penaltie . Je demande à monsieur HAMAR et MADOUI de le suspendre et le remplace par BAKIR ou IBOUD .
staifi fel ghorba :
Eh revoilà santawa qui refait surface tu sais quoi petit minable quoi que tu dise quoi que fasse l’entente restera la MEILLEURS équipe d’algerie le championnat est encore loin il reste 17 journées et 18 pour l’entente rendez vous a la phase retour et rira bien qui rira le dernier
Roimalik :
J’ai assisté à ce match et je suis rentré chez moi vraiment déçu, l’Entente n’arrive plus à marquer c’est vraiment un problème psychologique et tactique à la fois. Aussi, certains joueurs ont vraiment déçu depuis le début de la saison à l’image de DJAHNI, NADJI, AMOKRANE et les nouveau CHIBANE, BENAYADA, à mon avis il faut les libérer et lancer des jeunes, surtout que reconquérir le championnat est devenu une mission impossible. DJAHNIT zaama oulid stif et oulid l’Entente qui se comporte comme un voyou c’est vraiment inadmissible certes les supporteurs ont montré leur mécontentement envers lui à leur manière et on les comprends, comment peut-on à ce niveau rater presque 3 buts ya si Djahnit....si tu veux aller au CSC de ma part je te dis allah yrebeh. Nous continuons à faire confiance au duo MADOUI-ZORGANE et nous espérons qu’ils trouverons une solution très rapidement à cette attaque qui coince vraiment....mais attention la patience a des limites. VIVE ESSétif, et bravo aux supporteurs qui étaient au 20 (...)
THA :
Nous traversons une période de turbulence ,sans conteste ,et ceci se reflète bien souvent chez les plus grande équipe et setif n’en fait pas exception , mmais la marque des Grands est le pouvoir de reaction , nous devons réagir en apportant tout notre soutient à nos joueurs , ils sont touchés moralement ’ceci est une évidence. Nous avons au sein de notre équipe parmis les meilleurs joueurs du championnat , capable de nous donner un spectacle hors normes , mais voilà le ballon ne fait plus trembler les filets adverses depuis un certains temps , et attention il ne faut pas oublier que nos adversaires jouent a 11 derrière en général , c’est à Madoui et à lui seul de redonner confiance aux joueurs , pour surmonter ce problème psychologique qui nous hantent depuis maintenant trop longtemps .Je reste très optimiste et suis sur que l’on va retrouver une équipe au top d’ici peu inch (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus