Accueil > Sétif profond >

Saisie d’une quantité importante de produits cosmétiques

jeudi 1er mars 2018, écrit par : Boutebna N.

Les services de Police de Sétif sont parvenus, lors d’une minutieuse opération, à saisir une quantité colossale de produits cosmétiques périmés, dont sa valeur s’élevant à plus de 170 Millions de dinars algériens. L’opération a permis d’arrêter 05 individus âgés entre 28 et 38 ans impliqués dans le stockage de ses produits et qui ne disposaient ni de registre de commerce, ni de documents justifiant la provenance de cette marchandise.

Cette opération a été entreprise par les éléments de la BRI relevant du service wilaya de la police judiciaire de Sétif suite à des renseignements parvenus à leur niveau, faisant état que des individus possédaient des hangars dans l’une des zones extra-urbaine du chef lieu de la wilaya de sétif, où ils s’adonnaient à entreposer des produits cosmétiques suspects dans le but de l’écouler. C’est ainsi que les éléments dudit service ont mis en place un plan d’action, pour la circonstance, qui a abouti à l’identification des propriétaires des hangars en question situés au lieu dit « Bouaouadja » où il s’est avérée que ses hangars contenaient effectivement une très grandes quantité de produits cosmétiques (shampooings, savons, parfums, poudre de beauté …etc.). Après contrôle et expertise de ces produits par les services compétents, ceux-ci se sont avérés être des produits périmés pour certains et antidatés pour d’autres, mettant ainsi en danger la santé du consommateur, d’autant que les deux propriétaires de cette marchandise ne disposaient aucun document régissant cette activité.

Après avoir conduit les deux suspects au siège du service, une enquête approfondie a été ouverte pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire. En poursuivant les investigations, les enquêteurs ont été amenés à découvrir un autre hangar qui contenait également les mêmes produits identiques, avec l’arrestation de 03 autres personnes impliquées dans cette affaire.

A cet effet, une procédure judiciaire a été établie à l’encontre des 05 mis en cause pour possession et stockage de produits cosmétiques périmés dans le but de l’écouler, mettant ainsi en danger la santé du consommateur. Présentés devant Monsieur / le Procureur de la République auprès du parquet d’Ain Oulmene qui les a déférés pour la comparution immédiate devant le Magistrat de Siège qui a décidé de les placer tous sous mandat de dépôt. Quant à la marchandise saisie, celle-ci a fait l’objet de plus de 100 voyages à bord d’un camion semi-remorque à la décharge publique pour sa destruction.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
merouche charaf éddine :
salam oualikoum - c’est l’hopitale qui se moque de la charité .de produits cosmétiques périmés dans le but de l’écouler, mettant ainsi en danger la santé du consommateur.en algérie tout le monde importe tout et n’importe quoi avec des licence d’importateur au port d’alger comme dans les otres port du pays il n’éxiste pas de l’aboratoire d’analise pour téster la conformiter au régles d’hygiénes et de sécuriter des consomateures des produit d’importation et contrefaçon.quelque vidéo https://www.youtube.com/watch?v=oM5V3lu75zY et https://www.youtube.com/watch?v=2U7HjMt_imQ et https://www.youtube.com/watch?v=o0zdDZmFRTY
Commentaire n°279195 :
apparemment le sujet n’interesse pas bcp de gens.C’est vrai , l’affaire aurait pu etre prise en.charge au debut de l’activité commerciale .
Djafari :
Alors que les produits cosmétiques non périmés sont pour la plupart dangereux pour la santé, que dire alors des produits périmés ? Une partie des crèmes et liquides appliqués sur la peau finissent leur course dans la circulation sanguine, provoquant cancers, maladie d’Alzheimer et autres calamités. La bêtise humaine en est un autre fléau.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus