Accueil > Evénements >

Le gérant d’un hôtel à Sétif sous contrôle judiciaire pour outrage à Bouteflika et Gaïd Salah

mercredi 25 avril 2018, écrit par : Boutebna N.

Le juge d’instruction près du tribunal de Sétif a ordonné, dimanche après-midi, la mise sous contrôle judiciaire d’Abdelhamid Madani, gérant de l’hôtel El Hidab, de Sétif. Ce dernier est poursuivi pour des chefs d’inculpation d’outrage au Chef de l’État et au Chef d’état-major de l’ANP et incitation au soulèvement contre le gouvernement.

Selon le quotidien arabophone « El Khabar », le mis en cause a mis en ligne, sur les réseaux sociaux, une vidéo dans laquelle il a critiqué les autorités, notamment pour ce qui est de la gestion du dossier de la grève des médecins résidents. Le directeur de l’hôtel s’est dit « outré » de la manière avec laquelle ces derniers ont été réprimés le 3 janvier dernier.

Sur d’autres vidéos mises en ligne, il s’en est également pris aux différents walis qui se sont succédé à Sétif les accusant d’avoir bradé le foncier industriel local. Abdelhamid Madani a même affirmé, dans sa plus récente vidéo, qu’il allait entamer une grève de la faim si jamais en venait à l’emprisonner.

Lors de son passage sur les ondes de la web-radio « Radio M », en mai 2017, M. Madani avait évoqué un « coup monté visant à déposséder la société Sofafe de l’hôtel afin de le céder, par la suite, à un autre investisseur privé ». Les choses se sont dégradées depuis et ce dernier s’est mis à critiquer les autorités, les accusant dans quasiment tous les faits d’actualité.

Elyas Nour
Algérie Focus


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
témoin :
Critiquer des hommes politiques ne veut nullement dire les insulter. Il est temps que ce système fasse la différence. Un homme politique qui ne veut pas être critiqué n’a qu’à rester chez soi. Tout porte à croire que c’est un règlement de compte où règne la loi du plus fort. On est encore loin d’un état de droit , et encore plus loin d’un état démocratique.
NAWARA LAFAYETTE :
BRAVO MONSIEUR Vous êtes victime des mêmes forces occultes qui dirigent et pillent ce pays depuis 56 ans - CEVITAL - HOTEL ELHIDAB même combat !!
Commentaire n°280113 :
La démokhoroto.....La liberté d’opinion est respectée ,soutenir des grévistes est passible de peine de...liquidation et on ose se plaindre de l’ambassadeur de France...
slimane :
Je suis Madani Abdelhamid !
Commentaire n°280119 :
Bonjour Am win s innan ar k-wteɣ Comme qui a dit je te battrai Yerna a k-galleɣ et je jurerai Ma tsuɣeḍ ar d ccetkiɣ que si tu t’avises de crier je déposerai plainte Ces vers de Lounis Ait Menguellet résument à eux seuls la situation d’asservissement dans laquelle on veut mettre le peuple algérien.
selim SF :
Madani les dérange car il critique et n’appelle jamais a la révolte du peuple et ca ? ca les derange car il n’y a pas de flagrant, ces salopards usurpent tout ce qui dans leur pouvoir pour continuer a plumer le pays...VIVE LES ALGERIENS QUI REFUSENT DE SE SOUMETTRE ET REFUTENT LA BROSSE< VIVE MADANI
merouche charaf éddine :
salam oualikoum si il saréte a sa il orai mie des minstre et président et otre députer et maire et walie algérois et algériens en prison pour mensonge en vers le peuple depuit 1962 jusqua nos jours si c’est la loi quel ques vidéo https://www.youtube.com/watch?v=nc1xvWwtlkA et https://www.youtube.com/watch?v=btlxGO932sY et https://www.youtube.com/watch?v=eN05Zg2Vv7Q
MOUSTAPHA :
Tout homme politique ou militaire qui ne veut être critiquer doit quitter son poste. Un président handicapé sur chaise roulante, incapable de se déplacer sans l’aide des autres dirige un pays. Un militaire qui s’approche des 100 ans dirige une armée. Même dans les films on n’a pas vu ça.
toto :
salam je voudrais posser une question a ce juge d’instrution comment il a pu construire a charge des fait allor que ni gaide salah ni le president na déposser plainte juridiquement est nul car aucun moyen ne lui permet de mettre se mr sous controle judiciaire la preuve le dossier et vide ce juge veut qu’on parle de lui et que son non figure dans le journale autre chosse ce mr que je connais pas critique des hommes ils a le droit de critiquer il reste une chosse on c’est pas ce qui ce passe vraiment ci il est question d’opinion ou insulte ou de réglement de compte entre voyous
Commentaire n°280131 :
@slimane Je ne suis pas un prédateur
Djafari :
Cette répression judiciarisée est une innovation d’un régime oligarchique qui s’est transformé au gré du temps en monarchie absolue. Elle vient nous rappeler avec une certaine violence les années de plomb 1965-78, où le délit d’opinion, sans être inscrit dans le code pénal, y occupait la première place. Pourquoi cette régression antidémocratique ? Sans doute par crainte d’une défiance grandissante à l’égard d’un système aux multiples facettes qui a réussi à faire des ses ministres les premiers adulateurs serviles d’un Monarque en fin de règne affichant son portrait de jeunesse sur tous les murs et qui encourage la corruption afin de prévenir toute tentative d’infidélité politique ou de crime de lèse-majesté.
tom :
peuple algerien et setifien en particulier soutenaient ce vrai algerien Mr madani abdelhamidc est une vraie graine de revolutionnaire ceux qu ils acuses de bradage et de vol est vrai et tout le monde le sais mais personne ne le dennonce par lachete ou interre donc l heure est venue pour faire le distingo mobiliser vous !!!
"Rani-Mahgour" :
Moi aussi j’ai regardé l’interview de Radio-M. Ce que j’ai conclu : 1- c’est que c’est une famille qui est dans les affaires depuis longtemps. 2- Ce Monsieur (Abdelhamid),est à l’affût de toutes les entreprises en difficultés : il lance une OPA en injectant ses milliards,dans le but de s’accaparer des institutions (comme le Hammam de Ouled-Yeless) pour le 1/10ième de sa vrai valeur .....................Autrement dit,c’est un requin qui se fait passer pour la victime du système. Ensuite,il dit : j’aurai pu pendant mon exil en Turquie investir dans un superbe hôtel pour 1/2 million d’€uro .... Oui, pourquoi pas Monsieur Abdelhamid : si vous êtes pétés de fric ....Investissez là où vous voulez,mais épargnez-nous votre patriotisme à 2 balles et vos larmes de (...)
Commentaire n°280156 :
Salam, Attention à la désinformation,parce que j’ai visionné la vidéo sur radio M qui a duré 30mn ,mais à aucun moment madani n’a parlé de Bouteflika ou de gaid Salah. Il n’ y a pas eu d’outrage ni à l’égard du président ni à qqu’un d’autre .Il a défendu son dossier sans plus .
Commentaire n°280159 :
Au sujet de l’hôtel El-Hidhab : il dit : on nous a donné une 2 chevaux et on en a fait une Mercedes. Mais ce qu’il oublie de dire : El-Hidhab au centre ville de Sétif n’a jamais été une 2 chevaux .....Il l’a eu au prix d’une deudeuche. Cherchez l’erreur .
toto :
salam dabord ces qui ce madani j’ai vu une vedio sur son compte fb et tout les photos qui italle a son age jai tout compris laissent la justice faire son travaille est n’ecoute pas les brebis qui soit disont font du bien
toto :
salam jai regarder la page fb de ce mr il flanbe un peut et a son age metre des photos sur fb ci de la gaminerie ilya d’autre facon de t’exprémis mai ci on ecoute bien la vedio ca se vox qu’il a du mal a prendre la parole devant la cam c’est la peur qui fait
mamour :
Pourquoi ne les critique pas Il n’ y a pas de mal ce sont des voleurs suceurs de sang des pauvres alors que leur familles vivent comme des rois et gaspillent l.argent du peuple On les critiques et on les emmerdes aussi À cause d’eux l’Algérie est dans cet état de COMA VIGILE لعنة الله عليهم
Don Quichotte :
En Algerie il n y a pas de détenus politiques (délits d’opinion) parait-il, mais les américains disent qu’il y en a 186 et avec cette histoire de Mr Madani on prouve qu’il y en a. On a le droit de critiquer le président s’il ne veut pas être critiquer qu’il rentre chez lui. C’est le premier homme du pays donc tous les regards sont braqués sur lui. Malheureusement Mr Madani a dit la vérité Le président est incapable de diriger il est dans un fauteuil roulant et la preuve il n’a fait aucun discours ou conférence de presse depuis 2013. Il a eu un AVC assez grave il peut difficilement parler quelques mots. Dire que le sort de 40 millions d’algériens entre ses mains il prend des décisions qui engagent l’avenir des générations entières d’algériens c’est vraiment difficile à concevoir. De plus le peuple soit disant l’implore de faire un 5em mandat AYBE AYBE comme disait Mr Benbitour c’est indécent. depuis 1998 à ce jour près de 1000 milliards de dollars qui auraient pu nous propulser parmi les BRICS . Où en es t-on (...)
selimsf :
En tant que SETIFIENS soyons solidaires et supportons nous, Ne laissez pas ces voyous nous prendre notre Hotel et emblème. Madani travaille dur et redonne a cet emblème une nouvelle vie. EN HAUT les voyous ruinent le pays , regardez ces routes construites par eux meme, regardez ce littoral qui a été VENDU ya djmaa, ILS ONT VENDU LE PAYS, maintenant ils veulent EL HIDHAB......Opposons nous a ces malfrats par la paix par les social medias ECRIVEZ, DENONCEZ... VIVE L’ALGERIE LIBRE DE CES CHAROGNARDS.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus