Accueil > Sports >

Finale de la Coupe d’Algérie de Basketball : L’US Sétif s’incline devant le GS Pétroliers

samedi 9 juin 2018, écrit par : Boutebna N.

Les basketteurs du GS Pétroliers, messieurs, ont remporté pour la 8e fois consécutive la Coupe d’Algérie de la discipline, en dominant l’US Sétif sur le score de 75 à 56 (mi-temps : 37-22), en finale de l’édition 2017-2018, disputée dans la nuit de vendredi à samedi à la salle Harcha-Hacène (Alger).

Les Pétroliers qui ont reçu le trophée des mains du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, accompagné du président du Comité olympique et sportif algérien, Mustapha Berraf, décrochent à cette occasion la 19e coupe d’Algérie de l’histoire du club et s’adjugent le doublé Coupe-Championnat pour la 5e année consécutive.

Dans cette troisième finale consécutive opposant les deux clubs, le Cinq pétrolier a creusé l’écart dés le premier quart et a réussi à maintenir cet avantage jusqu’au coup de siffler final pour s’imposer avec un écart de 19 points (75-56).

Après un début de match marqué par beaucoup de pertes de balles et de maladresse aux tirs, les Pétroliers ont été les premiers à trouver les solutions en attaque en s’appuyant, notamment, sur la star de l’équipe Mohamed Harrat auteur d’un double-double (21 points, 13 points), malgré une expulsion dans le 3e quart après deux fautes techniques.

En tête de 13 points (21-08) à la fin du premier quart-temps, les joueurs du GSP ont continué à imposer leur rythme sur les Sétifiens en manque de réussite aux tirs extérieurs, 32% à 2 points et seulement 6% à trois points, ce qui a permis aux Pétroliers d’accentuer leur avance au tableau d’affichage (37-22) à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les deux équipes ont musclé leur jeu en pratiquant un basket agressif et haché en défense, ce qui a provoqué beaucoup de fautes, mais tout en maîtrise et bien aidé par la maladresse des joueurs de l’US Sétif, le Cinq du GSP et réussi à maintenir l’écart à la fin du 3e quart (52-38).

Dans le dernier quart-temps, les Sétifiens sont revenus à huit points (55-47), mais le GSP a pu compter sur l’expérience de ses internationaux Fayçal Belkhodja et Seddik Touati auteurs de 11 points chacun, pour faire remonter l’écart et sceller la victoire des Pétroliers.

APS


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Djafari :
Qui peut résister à la puissance financière de sonatrach qui finance la mafia nationale et la corruption institutionnelle érigée en sport d’Etat ? Setif ne pouvait que s’incliner.
KAHLOUCHI :
L’USSetif s’incline devant le GSargent du peuple
youcefseif :
rakoum ghir at3ayou fi rwahkoum. ouksim ni SETIF NI UNE AUTRE éQUIPE NE et ne POURRA GAGNER TOUTES LES FNALES ET NON PAS EULLEMENT CELLE-ِCI.pourqoui pour la très simple raison que les petroliers jouent avec l’argent du peuple comme l’ont si bien dit Djafari et Kahlouchi...toutes les equipes que ce soit du basket ,du hand ou d’autres disciplines où les petroliers sont engagés,ne font et ne feront que de la figuration ni plus ni moins..Elles ne gagneront jamais et rien du tout car je le repète les petroliers sont en train d’amasser des sommes colossales grâce a ’lapport financier de la sonatrach ,la société algerienne et non pas agleroise comme c’est la cas maintenant..

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus