Accueil > Santé >

Premier congrès international sur la prévention et le dépistage du cancer : L’auréole

vendredi 6 juillet 2018, écrit par : Nagib Bouguessa

Il est des moments dans la vie de la cité ou il faut rendre l’hommage que méritent certains d’entre nous au regard de leur accessit, leur talent, leur humilité, leur disponibilité et leur dévouement pour la chose publique. Il est aussi des actions qui attendent toute notre sympathie, notre franche gratitude, notre affection.
Il est des femmes et des hommes qui aspirent qu’à rendre service aux plus fragiles d’entre nous dont le courage, la vitalité et l’abnégation forcent autant d’admiration.
Il est des faits envers lesquels on ne peut pas rester indifférents, insensibles.
Il est des pages lettrées d’or qu’on devrait magnifier, sublimer, exalter.
Et, il est maintenant impérieux, nécessaire, tant qu’il est temps, voire un devoir, le notre, de dire Merci à tous ceux qui se sacrifient chaque jour davantage, souvent au détriment de leur famille, quelques fois de leur santé, souvent de leur loisir pour rendre notre cité plus joyeuse, plus harmonieuse, plus fière.
Altruistes à souhait, désintéressés à jamais, ces généreux bénévoles constitue notre véritable richesse, une richesse durable, inépuisable.
Depuis maintenant de longues années, voilà que des citoyens animés de nobles idéaux font tout pour alléger les souffrances d’autrui, qui dans une association, qui dans leur quotidien ; Ils s’appliquent à un seul objectif : donner le sourire à nos enfants, aux vieux, aux malades, aux nécessiteux.
Il est vrai,, que nous autres avons besoin de temps à autre d’un geste amical, d’une petit salut fraternel, d’une main sur l’épaule ; ces bénévoles également, pareillement, peut-être plus .
A TOUS, nous leur devons reconnaissance, considération et respect.
Ces gens là, nombreux, anonymes pour la plupart, avec leur sensibilité propre apportent chacun à sa manière chaleur, réconfort et solidarité oh combien précieux !
Et bien, le professeur HAMDI- CHERIF Mokhtar est de ces gens là
Promoteur de « Dar Essabr », auteur du registre du cancer, artisan de plusieurs rencontres scientifiques, initiateur du premier Atlas du cancer pour 20 wilayas de l’Est du pays et du troisième Atlas celui de notre wilaya , cet éminent professeur en épidémiologie, cette autorité morale, cette personnalité distinguée vient de réussir la gageure d’organiser ce mois de juin, le 1er congrès international sur la prévention et le dépistage du cancer, avec le mot d’ordre : ensemble pour faire reculer le cancer.
On mesure toute l’importance de ces journées lorsqu’on sait que beaucoup que de gens meurent encore de maladies évitables alors que les spécialistes prévoient une augmentation du nombre de cancer pouvant atteindre 62.000 nouveaux cas d’ici à 2025.
On ne pourra ici, en quelques lignes retracer en détail toutes les étapes de la longue et brillante carrière de cet infatigable mécène, de son expérience du monde scientifique ; là n’est pas notre propos comme on ne va pas détailler encore plus le contenu de ce colloque que chacun peut consulter sur les sites :
https://www.univ-setif.dz/OCS/1CIPDC2018/
http://mediaguinee.org/algerie-cest-parti-congres-international-prevention-depistage-cancer/
http://toutelasante.com/1er-congres-international-sur-la-prevention-et-le-depistage-du-cancer-du-22-au-23062018/
https://mediaguinee.org/algerie-cest-parti-congres-international-prevention-depistage-cancer/
http://www.ennour-setif.org/
Mais dire toute notre satisfaction et notre ravissement de voir quelques concitoyens passionnés et enthousiastes hisser la cité à une certaine stature, dire au moyen d’un seul mot, un mot simple, le seul qui convient à la civilité, à l’humanité : Merci, merci pour Sétif et sa région, merci pour nous tous, merci pout la dimension qu’a pris cette rencontre et ses multiples et positives répercussions pour tant de domaines.
Notre conscience nous dicte cher Professeur de vous dire Merci pour tout le bonheur que vous ne cessez avec constance de nous donner.


Partager cet article :
86 commentaire(s) publié(s)
Tyrageosaure :
Bonjour. L’Algérie a besoin de gens compétents, pleins d’humanité et d’humilité comme le professeur HAMDI-CHERIF Mokhtar. Ce sont des personnes comme lui qui devraient être payés 400 millions de centimes par mois et non des hurluberlus dont le métier est juste d’apprendre à d’autres à taper dans un ballon de football. Merci, Professeur, pour tout ce que vous faites.
Ali :
Un hommage bien appuyé et mérité
سيف الاسلام :
من لا يشكر الناس لا يشكر الله
Staifi :
Aux plus chevaleresques, Sétif reconnaissant
Karima :
Faire sortir toutes les bonnes gens de l’anonymat, une œuvre citoyenne
Hadj :
Y a tant et tant de bienfaiteurs qui activent et qui méritent toute note attention, Mokhtar y fait partie
Collègue :
L’adoubé devra redoubler d’efforts
سمير العلمة :
العمل يحقق الخير، وينشر التكافل والتّضامن الاجتماعي بين الأشخاص، ممّا يُؤدي إلى المحافظةِ على تَعزيز دور القيم والأخلاق الحميدة في النهوض بالمجتمعات
Commentaire n°281281 :
Merci au nom de tous les bénévoles
Hamida :
Chaque mois, on devrait sortir de l’ombre une association, une personne, un fait,…
Commentaire n°281283 :
Si ca fait plaisir pourquoi pas ? si ca encourage à faire plus, pourquoi pas ? Si ca crée des liens, oui.
SOFIANE :
JE SUIS MEMBRE D’UNE ASSO, JE ME SENS CONCERNE.
مسلم :
لا تحقرن من المعروف شيئاً ، ولو أن تلقى أخاك بوجه طليق
Commentaire n°281286 :
C vrai que tant d’autres ATTENDENT autant. Cela ne diminue en rien cet Hommage.
mehdi :
Les algériens de bonne volonté, prêts à sacrifier de leur temps et de leur argents, pour les autres, existent réellement, même si de nos jours, ils ne sont pas beaucoup. En ce 56e anniversaire de la fête de notre indépendance, il faut rappeler que des algériens, comme nous venons de les citer, existaient en grand nombre, de 1954 à 1962. Ca fait chaud au cœur de savoir, qu’aujourd’hui comme hier, ceux qui font la différence pour le mieux, dans la vie des citoyens sont en général des anonymes. Que Dieu tout puissant les récompense généreusement, ici-bas avant l’au-delà … Amin.
Soria CHU :
ca fait chaud au coeur.
Djamila :
خير الناس أنفعهم للناس
Roumaissa :
« La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.
A. Ammar :
Le Cancer le mal du siècle, y a des humains qui se dévouent à en sauver d’autres : Bravo.
Sergio :
Cosa è meglio, o cosa è più bello, che essere buoni e fare del bene ?
Halima Combattants :
Salem, Heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage Ou comme cestui là qui conquit la toison Et puis est retourné, plein d’usage et raison
La vie :
Our lives are a war where it’s up to us To worry about our spells, to find the right choice
Commentaire n°281295 :
La preuve que de simples mots peuvent faire beaucoup de BIEN !
Ralph Waldo Emerson :
Le don de soi est ce qu’on peut offrir de plus grand.
H. Ammar :
Un hommage particulier à mon ami le professeur Hamdi Cherif Mokhtar ,le généreux qui mérite autant d’admiration.Reconnaissance , et Respect pour ce grand monsieur.
Souhila S’fiha :
Bien dit, très bien dit.
Ridha :
Soutenir ceux qui soutiennent les autres. Ceux qui font plus pour tous les autres.
Commentaire n°281300 :
un grand acte citoyen qui vaut tout ce qui a été dit
Farid :
Dire du Bien de son prochain...Combien c chouette !
Nawel :
Mesurant les souffrances allégées, les nombreuses vies épargnées, les blessures atténués, on devrait dire tout le temps : Merci.
Pearl S. Buck :
On reconnaît une grande civilisation aux soins qu’elle porte aux nécessiteux.
Commentaire n°281305 :
Féliciations
kamilia :
Aux nobles missions...de nobles témoignages
Henri Lacordaire :
Hay una gran fortaleza en la vida comunitaria, es la forma más segura de una vida útil y espiritual. El aislamiento nos limita a nosotros mismos ; y nosotros mismos somos muy pequeños en lo que respecta al pensamiento en cuanto a la virtud. Al ser varios según una regla, uno se ayuda a sí mismo, uno se ilumina, uno se mantiene a sí mismo, uno se construye a sí mismo, uno descifra su ser, y el más pequeño toma un cierto tamaño al lado del que lo excede.
Meriama :
On peut aider ses amis en ayant toujours trois choses ouvertes : La main, le visage et le cœur. Ici, ca été le grand cœur.
Commentaire n°281310 :
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ وَمَا تُقَدِّمُوا لِأَنفُسِكُم مِّنْ خَيْرٍ تَجِدُوهُ عِندَ اللَّهِ هُوَ خَيْرًا وَأَعْظَمَ أَجْرًا ۚ المشاركة بالوقت أو المجهود أو الأفكار في مساعدة الاخرين دون أي مقابل هو أسمى ما يمكن أن يقوم به الإنسان
Was :
L’humain peut-être très chaleureux envers son alter ego.
Aji :
Pour tout le Bonheur qu’on donne, on reçoit autant
Nb :
Cette foi, Mokhtar la mérite comme le méritent tant et tant de personnes. A travers cet Hommage ON dit tout le bien qu’on pense de tous les bénévoles de ceux,nombreux, qui font convenablement leur boulot ou s’acquittent de leurs missions avec dévouement.
Hamdi Cherif Mokhtar :
Merci Nagib pour ce témoignage de frère et de coeur Effectivement, je pense pense que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue s’il n’y a pas l’amour de l’autre. J’essaie juste de rendre au Bon Dieu ce qu’il me donne en le partageant au quotidien avec l’autre, sur le plan moral,social,scientifique et surtout humanitaire. Mon plaidoyer,ma lutte et mon challenge c’est la diminution de la souffrance de l’autre pour une diminution des maladies évitables et une meilleure qualité de vie des patients Mon plaisir c’est de voir épanouissement de l’autre ,ne serait ce que par le partage d’une étincelle scientifique Mon Bonheur c’est le sourire,la joie et le bonheur que me rendent au quotidien les patients et leurs parents
Commentaire n°281321 :
SVP, expliquez nous l’utilisation du mot auréole dans votre texte, il y’en a de la confusion.
Commentaire n°281322 :
Pour certains la santé publique se résume dans la vente des brochettes. J’ai lu un rapport sur le registre du cancer, c’est un document bien illustré, plus ou moins complet, hélas il n’apporte pas de conclusions ou de recommandations pour lutter contre cette maladie. Pour ce qui concerne notre région, la prévention commence à éliminer les pesticides en général dans les champs et d’autres produits chimiques intervenant dans les produits alimentaires les hormones de croissance, les antibiotiques, les colorants les conservateurs, etc. Une étude sérieuse reste à faire pour cerner les causes des cancers les plus répandues. Il faut aussi s’intéresser à la qualité des différents tabacs.
Commentaire n°281323 :
Round up (Glyphosate) a fait des ravages aux usa, il a été prouvé qu’elle est cancérigène. Par contre chez nous, elle est en vente libre disponible aussi sur ouedkniss https://www.ouedkniss.com/herbicide-total-alger-hussein-dey-algerie-maison-fournitures-d5262466 A mon avis, il faut créer un institut du cancer indépendant couvrant plusieurs issues avec des recommandations fortes à la population. Quant à notre professeur Hamdi-Chérif par ses actions de bienfaisances et de son esprit scientifique de pionnier dans son domaine. Il mérite tous nos respects et de l’admiration pour ce qu’il fait pour notre région. Merci Professeur
MHC :
La vie ne vaut pas la peine d’être vécue s’il n’y a pas l’amour de l’autre. rendre au Bon Dieu ce qu’il nous donne en le partageant au quotidien avec l’autre, sur le plan moral,social,scientifique et surtout humanitaire. Notre plaidoyer, notre lutte et notte challenge c’est la diminution de la souffrance de l’autre pour une diminution des maladies évitables et une meilleure qualité de vie des patients Notre plaisir c’est de voir l’épanouissement de l’autre ,ne serait ce que par le partage d’une étincelle scientifique Notre Bonheur c’est le sourire,la joie et le bonheur que nous rendent au quotidien les patients et leurs parents
M. Warda :
Le civisme c’est aussi cela...dire du bien des plus méritants.
Lamir :
Citoyenneté : Aider ceux qui aident
بودنيا :
المؤمن للمؤمن كالبنيان المرصوص ؛ يشد بعضه بعضا ، هكذا تصبح حقيقة
Badih.M :
Un grand MERCI et BRAVO à toi Mokhtar pour le travail colossal que tu accomplis ! Et MERCI à toi aussi Nagib pour cet article.
Bounai :
Citius, Altius, Fortius telle est devenue la devise des associations .
منير :
تقاس حلاوة الإنسان بحلاوة اللسان احيانا

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus