Mercredi- 15 Djoumada Thani 1435/ 16 avril 2014

Accueil > Sétif Ville >

Douanes algériennes : Lancement d’un programme de recrutement

21 décembre 2008 | Nabil Lalmi, El Watan

 L

e corps des Douanes a organisé, ce week-end, un concours pour le recrutement d’agents. Cette opération entre dans le cadre du programme de modernisation de l’administration, lancé par la direction générale. Cette dernière a prévu l’embauche de plus de 6 000 agents, d’ici à 2010.

C’est donc pour concrétiser la politique de l’Etat, relative à l’emploi, que l’administration des Douanes organise des concours à l’effet de recruter des officiers de contrôle, de brigade et d’agents de contrôle. Ainsi, le centre régional d’inscription et d’examen, représenté par la direction régionale des Douanes de Sétif, s’est chargé de la réception et de l’étude des dossiers de candidatures émanant des wilayas de Bejaïa, Bordj Bou Arréridj, Jijel, M’sila et Sétif. Les postulants ont été accueillis par une commission de travail, créée pour la circonstance. Il convient de signaler que sur 230 postes d’officiers de contrôle proposés, Sétif a bénéficié d’une dizaine, dont 4 destinés à l’élément féminin, et 6 à celui masculin, sur 200 postes d’officiers de brigade, 15 lui échoient et pour 1 156 agents de contrôle, 70 seront recrutés par la direction régionale de Sétif.

Selon les chiffres du communiqué de la direction régionale des Douanes, pour 95 postes budgétaires proposés au recrutement, sur les 1 118 dossiers de candidatures ayant été enregistrés, 287 vont à l’élément féminin et 831 à celui masculin ; 1 078 ont été retenus pour le concours, alors que 39 ont été rejetés pour des raisons médicales. Afin d’assurer la meilleure organisation à ces épreuves, comme l’a affirmé Abdelkrim Benchekribou, directeur du centre d’examen, il a été fait appel aux services de l’université Ferhat Abbas, de l’Education nationale, de la Protection civile et de la sûreté nationale. En dépit de quelques légers flottements, les épreuves se sont déroulées dans de bonnes conditions. L’impartialité dont a fait preuve l’administration des Douanes a été une garantie de transparence pour ce concours, devant décider de l’avenir de 95 jeunes Algériens ; le centre national de formation des Douanes a délégué un superviseur et, une première, un registre de doléances a été mis à la disposition des candidats et des surveillants.

La formation, qui sera dispensée par les écoles de Douanes, au niveau du territoire national, dont probablement l’école supérieure d’Oran, durera 18 mois (1 année+ 6 mois de stage) pour les officiers de contrôle, 12 mois pour ceux de brigade et 9 mois pour les agents de contrôle. Il convient de signaler que la direction régionale, qui chapeaute les wilayas de Sétif, Bejaïa, M’sila, Bordj Bou Arréridj et Jijel, réalise 13 % des recettes nationales des Douanes avec 80 % de son activité dévolue au port de Bejaïa, lequel ne compte que 850 éléments, tous grades et toutes fonctions confondus, dans ses rangs. Les plans de modernisation de la direction générale visent à dépasser ce nombre par des opérations de recrutement et améliorer les conditions de travail de ses agents et autres fonctionnaires.


L'option des commentaires est désactivée pour les articles archivés (>3 mois)



(Votre publicité ici)
DERNIERS ARTICLES

NOS RÉSEAUX SOCIAUX


© 1999 - 2014 Sétif Info | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | Publicité | | Mentions légales | Plan du site

Actualité Algérie | Recettes | Elections Presidentielles Algerie 2014